PIC NIC à l’occasion de la Nuit européenne des musées

Samedi 3 juillet, 12h – 22h, gratuit.

À l’occasion de la Nuit européenne des musées 2021, le MAC VAL propose la troisième édition de son PIC NIC, pour rassembler voisines, voisins et partenaires du territoire.
Retrouvons-nous pour cet événement gratuit qui privilégie le plaisir d’être ensemble, de partager un moment convivial et festif dans les différents espaces du musée.

Vous pouvez venir avec votre pique-nique pour profiter tout au long de la journée du vaste jardin.
De plus, le restaurant du musée « À la folie » et sa terrasse ombragée dans le jardin vous accueillent toute la journée et propose des plats sur place ou à emporter.

L’affiche
PDF - 30 ko
Télécharger
Au programme de ce moment convivial

- 12h-22h
« Au cas où »
Activation de l’œuvre participative de Taysir Batniji

Cette œuvre participative, conçue en 2015, est une « instruction » à la destination du public : copier son trousseau de clés – objet que chacun porte toujours sur soi, sésame de l’intime - à l’aide d’un photocopieur mis à disposition et l’épingler au mur. Laisser une trace de son passage, un peu de son « chez-soi » (de soi ?) ailleurs. Visiteur consigné, au cas où…
Dans le cadre de de l’exposition de Taysir Batniji, « Quelques bribes arrachées au vide qui se creuse »

Salon, en continu et en accès libre

- 12h-22h
« New Anima »
Ana Pi

« New Anima » est un essai filmique réalisé par Ana Pi pendant le temps de fermeture du MAC VAL lié à la crise sanitaire : quelle imagination pour un musée silencieux ?
Présenté dans les "angles morts" du musée et audible sur une fréquence radio locale*, cet essai est à la fois une installation et un oracle qui révèle l’invisible et évoque d’autres pas pour une chorégraphie du regard.
Pour cette réalisation, Ana Pi a collaboré avec João Vieira Torres à la photographie, avec Iris Medeiros, conférencière au MAC VAL, avec Bernard Cabrisy, responsable du bâtiment ainsi qu’avec l’équipe des agents de sécurité du musée : Jean-Michel Walle, Guy Kalafayi, Mathieu Dano et Akli Meziane.

*Pour vous brancher sur le son de New Anima, il est nécessaire de télécharger une application radio FM sur votre portable.
« New Anima » est présenté dans le cadre de « Dancing Museums #2 - The Democracy of Beings »

Jardin, exposition de la collection « Le vent se lève » et espaces de circulation, en continu et en accès libre

- 12h-22h
« PRESENT »
Ana Pi

« PRESENT » est un parcours performatif non linéaire, une action longue de déplacement où le geste de « recevoir » est tout aussi important que celui de « donner », un ensemble de démarches affirmatives où l’acte de restituer est le seul chemin pour la guérison inévitable à notre époque. Durant toute la journée, Ana Pi offre aux visiteurs et visiteuses les vestiges d’une action qu’elle a imaginée au musée, entre deux confinements, et qui interrogeait le mouvement des statues : ÈSCULTURA revient sur une collection de gestes créés de manière digitale, interactive, mais absolument tangible et « présentielle » pour ce jour.
PRESENT est présenté dans le cadre de« Dancing Museums #2 - The Democracy of Beings »

Jardin et exposition de la collection « Le vent se lève », en continu et en accès libre

- 12h-22h
« Retissons nos rêves »
TAM (Thérapies, Art, Médiations)
Atelier participatif entre 13h et 14h puis 16h et 17h

Depuis 10 ans, l’association TAM (Thérapies, Art, Médiations) intervient dans l’espace public ou des structures d’accueil, au plus près de personnes vivant la migration, la solitude, des transitions personnelles difficiles. Par la parole, par la création artistique, le lien se retisse.
Pour le MAC VAL, TAM présente dans le jardin plusieurs installations créées avec les résident-e-s des CADA de Choisy-le-Roi et de L’Haÿ-les-Roses et la Maison municipale de Quartier Petit Ivry.

Jardin, en continu et en accès libre

- 12h-22h
« Compositeur·rices en herbe », avec le microlycée 94 et le lycée polyvalent Jean Macé de Vitry-sur-Seine, Juan Camilo Hernandéz Sanchéz et l’Itinéraire, ensemble de création musicale

« Compositeur·rices en herbe » s’attache à amener les lycéen·es à une écoute active de leur environnement sonore quotidien, à le transformer et le sublimer à travers l’acte de composition. Accompagné·es dans leur démarche créative par le compositeur Juan Camilo Hernandéz Sanchéz, les participant·es ont écrit les séquences d’une œuvre musicale pour les musicien·nes de L’Itinéraire, en dialogue avec une sélection d’œuvres de l’exposition de la collection, « Le vent se lève ». Des flash codes installés à proximité des œuvres permettent d’écouter les créations des élèves sur smartphone.

« Compositeur·rices en herbe » est soutenu par le programme de la Sacem « Les Fabriques à Musique » et par la Région Île-de-France au titre de l’aide régionale à l’éducation artistique et culturelle dans les lycées et CFA.

Exposition de la collection « Le vent se lève », en continu et en accès libre

- 12h-15h
DJ Set de Cheb Gero

Pour le PIC NIC, Cheb Gero nous propose un catalogue musical et bigarré qui se nourrit des raretés musicales pop et folk de son immense collection de disques : voyage sonore et découverte de la folk pakistanaise, du Tamil Nadu au Sri Lanka, en passant par la pop maghrébine, le Gnawa ou le Chaoui algérien, Cheb Gero nous ouvre les portes d’une nouvelle galaxie.
En partenariat avec le Festival Sonic Protest

Jardin, en accès libre

- 14h – 16h
Ateliers tout public à partir de 6 ans
Ateliers en continu, menés par les conférencier·ière·s du MAC VAL, autour de l’exposition de Taysir Batniji, « Quelques bribes arrachées au vide qui se creuse » et de l’exposition de la collection « Le vent se lève ».

Ateliers pédagogiques (accès par le jardin), en continu et en accès libre dans la limite des places disponibles

- 14h-17h
Passeurs de culture(s) du Val-de-Marne – Balade climatique « Le vent se lève à Vitry-sur-Seine »

Pour la troisième année consécutive, le MAC VAL s’associe au projet européen « Passeurs de culture(s) », porté en Île-de-France par l’association Baština avec le concours du Comité départemental du tourisme du Val-de-Marne.
Balade climatique à travers la ville de Vitry-sur-Seine guidée par un médiateur interculturel, sur le thème de l’environnement, des ressources, des transformations du rapport à la ville. Cette marche conduit jusqu’au MAC VAL, pour une découverte de l’exposition « Le vent se lève ».

Inscription à la balade ainsi qu’au parcours combiné :
https://exploreparis.com/fr/3577-passeurs-de-cultures-balade-climatique-vitry.html
Balade : 15 €
En partenariat avec le comité départemental du Tourisme du Val-de-Marne.

- 14h30
VTT : Visite Tout Terrain
Une exploration active et ludique des expositions du musée, menée par un·e conférencier·ière.
Pour les familles et enfants à partir de 4 ans, 45 minutes environ

Inscriptions le jour même à l’accueil, dans la limite des places disponibles

- 15h-17h
« Le feu »

Dans le jardin Michel Germa du MAC VAL, en présence des oiseaux, des fleurs, des arbres et des sculptures de la collection, un appel aux forces les plus essentielles et ancestrales sera opéré. L’alchimiste des infrabasses Jideh HIGH ELEMENTS, dub composer et producteur de musique, et Ana Pi, MC de circonstance, convoqueront tous ceux et celles qui le souhaitent pour un temps collectif de reconnexion à la puissance de la danse. Le Sound System vibrera tel un portail ouvert sur le Monde dont nous avons besoin, ni celui d’avant, ni celui d’après.

*Les habits de couleurs chaudes sont les bienvenus.
« Le feu » est présenté dans le cadre de « Dancing Museums #2 - The Democracy of Beings »

Jardin, en accès libre

- 15h-16h30
« Contes gravés »
Atelier du livre d’artiste avec Julia Chausson

Depuis plusieurs années, Julia Chausson explore l’objet livre sous toutes ses formes. Entièrement réalisés, imprimés (gravure sur bois) et reliés à la main, ses livres d’artistes sont de vastes terrains d’expérimentation et l’empreinte de sa personnalité. Les contes de notre enfance font partie de ses recherches artistiques. Lors de cet atelier, l’artiste vous initiera à la gravure sur polystyrène.

Pour les parents et les enfants à partir de 5 ans, durée : 1h30 environ.
Centre de documentation, gratuit, sur réservation préalable :
cdm.macval@macval.fr ou 01 43 91 14 64
Consultez le dossier documentaire consacré au livre d’artiste

- 16h
VIP : Visite Inventée à Partager
À partir de 11 ans.
Visite guidée pour une rencontre interactive, dialoguée et vivante avec les œuvres.

Inscriptions le jour même à l’accueil, dans la limite des places disponibles

- 17h
« Time capsule »
Rencontre avec l’artiste Khalil Joreige et les archéologues Emilie Lesvignes et Roland Nespoulet autour de l’œuvre « Time Capsules : Paris, Collège de France. A1, A2, A3, A4, A5 » de la série « Unconformities » (2017), présentée dans l’exposition de la collection « Le vent se lève ».

L’écriture de l’Histoire est au centre de l’œuvre de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige qui ont grandi à Beyrouth durant la guerre civile du Liban. Time Capsules [Capsules temporelles] appartient à une série d’œuvres réalisées à partir d’échantillons provenant du sous-sol de Beyrouth, d’Athènes ou de Paris, trois villes importantes dans la biographie des artistes. À Paris, le site retenu est celui du Collège de France. Les matériaux révèlent des traces de civilisations disparues autant que de désastres écologiques provoqués par l’activité humaine. Les artistes empruntent à l’archéologie certains de ses codes, mais proposent dans cette œuvre un paradoxe temporel autant qu’un rejet de l’histoire linéaire.

Exposition « Le vent se lève », inscriptions le jour même à l’accueil, dans la limite des places disponibles

- 18h et 20h30
« BIG SUNCHASSOL »

Avec Christophe Chassol (piano) et Mathieu Edward (batterie).
Pianiste, compositeur, arrangeur et chef d’orchestre, formé au Conservatoire de Paris, puis au Berklee College of Music de Boston, Christophe Chassol a depuis longtemps pris des chemins de traverse, en développant, à côté de ses travaux pour le cinéma, la télévision, le jazz ou la pop, une méthode d’harmonisation du réel baptisée « ultrascores ». Soit un fascinant chassé-croisé d’interprétations musicales de l’image et du son, développé sur une première trilogie cinématographique et discographique : X-Pianos / Nola Chérie à La Nouvelle-Orléans, Indiamore en Inde et BIG SUN en Martinique. Pour ce dernier volet, il retourne poser ses micros et caméras sur son île natale pour bâtir un nouveau disque trip.
Autour de trois accords inchangés, entre jazz, musique concrète, mélodie pop et field recordings, l’explorateur CHASSOL nous promène dans un monde lumineux et poétique, dans un voyage fascinant où le chant des colibris rencontre Steve Reich, Laurie Anderson batifole en langue créole et Terry Riley se pose au milieu du carnaval de Fort-de-France…

Auditorium, entrée libre dans la limite des places disponibles

- 19h
« Sous Influence »
Rencontres avec Ryoko Sekiguchi et Philippe Vasset autour des œuvres d’Hicham Berrada et Nicolas Floc’h.

Poétesse, traductrice et autrice japonaise, Ryoko Sekiguchi est née à Tokyo en 1970. Installée en France depuis les années 1990, elle écrit dans notre langue, traduit des poètes et écrivains (Gôzô Yoshimasu, Yoko Tawada, Jean Echenoz), travaille en duo avec des artistes (Christian Boltanski, Rainier Lericolais), tout en publiant des livres de poésie et des essais au Japon. Éclectique, elle écrit régulièrement autour de la gastronomie japonaise. Mentionnons parmi ces dernières publications « Nagori » (P.O.L, 2018) et « 961 heures à Beyrouth » (P.O.L, 2021).
Pour l’exposition « Le vent se lève » au MAC VAL, Ryoko Sekiguchi a écrit sur l’œuvre d’Hicham Berrada.

Né en 1972, et diplômé en géographie, en philosophie et en relations internationales, Philippe Vasset est journaliste et écrivain. Après avoir travaillé dans un cabinet d’investigation américain, il est devenu rédacteur en chef d’Intelligence Online, publication spécialisée dans le renseignement industriel et politique. Philippe Vasset est l’auteur de plusieurs romans : « Un livre blanc » (Fayard, 2007) est un récit d’investigation dans lequel il explore les zones laissées en blanc sur la carte de la région parisienne, inventant une nouvelle forme de littérature géographique. Dans « Journal intime d’un marchand de canons » (Fayard, 2009) et « Journal intime d’une prédatrice » (Fayard, 2010), il mêle la fiction et l’enquête pour décrire les effloraisons incontrôlées de l’économie mondialisée. Dans la foulée de son ouvrage « La conjuration », il crée avec d’autres l’Atelier de géographie parallèle, un collectif, qui cherche à ouvrir de nouvelles perspectives à la géographie.
Pour l’exposition « Le vent se lève » au MAC VAL, Philippe Vasset a écrit sur l’œuvre de Nicolas Floc’h.

Exposition « Le vent se lève », inscriptions le jour même à l’accueil, dans la limite des places disponibles

- 21h
« Habitus »
Un spectacle de Nidal Abdo – Collectif Nafass

Dans « Habitus », Nidal Abdo engage une réflexion sur la relation de nos corps aux territoires sur lesquels ils s’inscrivent, aux corps traversés par l’exil, déterritorialisés, aux corps déplacés et dépossédés. Ces corps façonnés par des habitus répondent aux injonctions de sociétés qui nous dictent nos comportements, bien malgré nous. Enfants, adolescents, puis adultes, nous répétons des gestes sans comprendre ce qui nous pousse à agir, avec parfois un sentiment d’inconfort, de décalage, de dissonance. Et pourtant, nous avons besoin de routines pour faire corps avec la société.

Chorégraphie : Nidal Abdo
Danseurs : Katell Ollier, Cynthia Dariane, Senda Jebali, Nidal Abdo
Assistante chorégraphe : Cynthia Dariane
Musique : OSLOOB
Scénographie : Khaled Alwarea
Vidéo : Fadi Idris, Mohammad Hijazi
Production : Collectif Nafass, Atelier Des Artistes En Exil, Ramallah Contemporary Dance Festival. Avec le soutien de Porosus Fonds de dotation Théâtre Romain Rolland, La Pratique Jonah Bokaer Art Foundation.

Exposition « Le vent se lève », en accès libre

Crédit photo : Tony Trichanh