Dominique Blais

« Les Grands Verres », exposition du 15 juin au 27 octobre 2013

Présentation

Le MAC VAL invite Dominique Blais à imaginer un projet lié à sa démarche sur les rapports qu’un lieu entretient avec son architecture, son public et ses œuvres.

Sa proposition répond alors au questionnement : Comment prendre l’espace en compte ? Quelle est la relation symétrique entre l’intérieur et l’extérieur d’un musée, entre ses missions et son enveloppe ?

L’artiste, intervenant pour la première fois dans une institution muséale, prend pour points d’ancrage de sa réflexion la valeur de l’expérience, l’aventure de la recherche comme spécificité du travail d’élaboration artistique ; ou comment révéler, au-delà du processus de l’étude, que tout cheminement est aussi important que sa destination ?

À l’origine de sa recherche, Dominique Blais constate qu’une grande part des ouvertures vitrées du MAC VAL a été occultée, au cours du temps, pour des raisons de trop grande intensité lumineuse, pouvant souvent nuire à la lecture, à l’appréhension et surtout à la conservation des œuvres.

Il décide alors d’interroger les rapports complexes, nécessaires et néanmoins contradictoires que, dans ses missions, le musée entretient avec la lumière – naturelle ou artificielle – afin d’apprécier davantage les variations de la clarté du temps, de l’alternance des saisons, observant ainsi la poésie du passage des rayons lumineux comme de leurs ombres portées. Il souligne par ce geste les distorsions possibles de l’usage sur l’architecture…

Les grands verres de la Nef, lieu emblématique des salles du musée, constituent la source de ce processus artistique. Ce volume particulier devient univers symbolique, pour subtilement percer les mystères du lieu, de son espace, de ce qui l’environne et de ce qui le traverse…

Cette nouvelle invitation relance à sa façon le bel espoir du « Vivement demain », cinquième accrochage des œuvres de la collection, qui explore de multiples manières le mythe de l’artiste interrogateur et prophète.

QR-game : trouvez la lettre mystère {{10}}

Dixième lettre : Sans elle, PARIS serait PRIS


QR-Game est un jeu de piste numérique proposé par l’équipe du musée pour découvrir, via des QR-codes, un choix d’œuvres du Parcours #5.
Résolvez les énigmes et découvrez les 10 lettres qui composent le nom de l’artiste mystère !
Des cadeaux, disponibles à l’accueil du musée, récompenseront les gagnants.

Jeu jusqu’au 15 septembre 2013.