Nuit des musées 2019

Samedi 18 mai, retrouvez toute la programmation de la Nuit des musées du MAC VAL : performances, visites, ateliers, projections, concert et rencontres...

- 15h
Atelier en famille
« Poucette », atelier du livre d’artiste par Elena Bertoncini

Présentation du livre d’artiste Poucette (éditions Papiers Coupés, 2018) et de sa fabrication, pour enfants et parents, qui peuvent devenir acteurs et conteurs grâce à l’artiste et sa « complice » Alice Vallat et partager les secrets du théâtre d’ombres avec les personnages échappés du livre.

Gratuit, parents et enfants à partir de 5 ans, sur inscription : cdm.macval@macval.fr ou 01 43 91 14 64
Centre de documentation
Durée : 1h30 environ

- 15h et 15h30
Concert
Microlycée 94

Création collective in situ des élèves de la classe de seconde du Microlycée 94 de Vitry-sur-Seine, accompagnés par le compositeur Januibe Tejera. Concert interprété par les musiciens de L’Itinéraire et les élèves du conservatoire de Vitry-sur-Seine au cœur de l’exposition « Persona grata ? »
Ce projet fait partie du programme éducatif « La Fabrique Musique Contemporaine », piloté par la SACEM.

Exposition de la collection « Persona grata ? »
Durée : 10 min environ

- 15h – 23h
Médiation
« Les œuvres prennent la parole »

« Les œuvres prennent la parole » est un ensemble de capsules sonores imaginées par des collégiens. Pour accéder aux commentaires des œuvres sélectionnées, retrouvez les QR codes à proximité de leurs cartels.
En présence des élèves de 15h à 17h
Projet d’éducation artistique et culturelle des élèves de 4eC et leur professeur d’arts plastiques, Jérôme Pierrejean du collège Jean Lurçat à Villejuif, et des élèves de la classe UPE2A et leur enseignante, Julie Canan-El Hariry du collège Plaisance à Créteil.
Dans le cadre de l’opération nationale « La classe, l’œuvre ! ».

Exposition de la collection « Persona grata ? »
En continu

- 16h
Visite inventée de l’exposition « Persona grata ? »
« L’hospitalité, de la ville au musée - Rive gauche-Rive droite »

Le MAC VAL s’associe au projet européen Migrantour, porté en Île-de-France par l’association Baština. Comment l’exil et la migration génèrent-ils des pratiques et des savoirs ? Comment enrichissent-ils le patrimoine en s’inscrivant dans la ville ? Et comment l’expérience de la migration peut-elle enrichir l’interprétation des œuvres d’art ?
La promenade urbaine, commencée à Choisy-le-Roi à 10h30 le matin-même, se poursuit au MAC VAL pour découvrir la nouvelle exposition de la collection « Persona grata ? »
Projet européen Migrantour, porté par l’association Baština

Exposition de la collection « Persona grata ? »
Durée : 1h

- 16h
Atelier - visite en famille

Pour les familles, une exploration active et ludique des expositions du musée menée par un conférencier ou une conférencière.
Gratuit, en famille dès 3 ans.
Atelier - visite limitée à 20 personnes, inscription sur place dans la limite des places disponibles

Durée : 45 min environ

- 17h
Visite en famille des expositions

Durée : 1h

- 18h
Visite inventée avec Matthieu Laurette au cœur de l’exposition « Lignes de vies »
« Rencontres de légendes »

Considérant que l’identité est une fiction, un récit multiple et fragmenté, se raconter, faire de sa biographie une matière première est donc un geste politique de reprise en main de la narration de sa propre légende.
Le récit de soi occupant une place centrale dans cette exposition collective, Matthieu Laurette est invité à faire part de sa « légende », de la manière dont son travail se construit et s’articule au regard de sa vie.

Exposition « Lignes de vies – une exposition de légendes »
Durée : 1h

- 18h
Projection
Sélection de films du GREC

En écho à l’exposition « Lignes de vies », le MAC VAL célèbre les 50 ans du GREC, autour d’une sélection de films qui font de l’autobiographie et de la biographie une matière première, plastique et filmique, construisant une réflexion autour des identités, de la mise en scène et de la construction de soi.
Au programme, les films de Danielle Arbid, Christian Boltanski, Nelson Bourrec Carter, Clément Cogitore, Alain Guiraudie, Daphné Hérétakis et Clément Postec.
Créé en 1969 par Jean Rouch, Pierre Braunberger et Anatole Dauman, le GREC (Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques) produit des premiers court-métrages − fiction, expérimental, film d’art, animation, essai − au caractère singulier et innovant.

Auditorium
Durée : 1h environ

- 18h30 - 22h
Performances
« Compactus »

Restitution par les étudiants de l’École Supérieure d’Art et de Design TALM-Tours autour de 5 situations engageant la vie des œuvres : sélection, exposition, protection, extraction, description.
Dirigé par l’artiste Hélène Agofroy et l’historienne de l’art Sandra Delacourt, « L’œuvre exposée » est un programme de master développé à l’École Supérieure d’Art et de Design TALM-Tours.
Moment déterminant de la vie d’une œuvre d’art, l’exposition n’est en effet qu’un instant I de la relation si spécifique qui unit l’artiste, l’œuvre et le corps social.
Quelle attention spécifique entre en jeu lorsque l’art se soustrait temporairement au regard ? Comment le musée peut-il intégrer l’impermanence des œuvres, leurs vulnérabilités ?
Avec Romane Ahbab, Quentin Biojoux, Titouan Duval, Alice Guiraud-Milandre, Liza Nunez, Anthony Sibin, Dimitri Zagorjewsky, en collaboration avec l’artiste Fayçal Baghriche.

Exposition de la collection « Persona grata ? »
Durée : variable

- 19h
Projection
L’oreille décollée de Lucie Szechter

« J’ai une oreille décollée, elle me vient de ma mère. C’est l’une des rares choses que nous avons en commun. Elle la considère presque comme si c’était la sienne et m’a offert un jour de la faire recoller. Mais le reste de mon visage, d’où vient-il ? Je ne suis peut-être pas la seule à chercher des réponses dans les traits de mes pères. »

Auditorium
Durée : 56 min

- 19h
Rencontre
« Sous influence », avec Bertrand Schefer

« Sous influence » est une invitation confiée à un auteur ou une autrice qui nous livre un texte personnel, subjectif, amusé, distancié, poétique… sur l’œuvre de son choix dans la collection du MAC VAL. Le texte de Bertrand Schefer s’inspire de l’œuvre The Weight de Kyungwoo Chun, présentée dans l’exposition de la collection « Persona grata ? ».

Né en 1972 à Paris, Bertrand Schefer, philosophe de formation est écrivain, réalisateur et traducteur. Il consacre ses premiers travaux à la redécouverte de textes fondateurs de la Renaissance italienne sur l’origine des arts visuels. Il est aussi écrivain, scénariste, et acteur. Son premier roman, L’Age d’or, paraît aux éditions Allia. Son premier long-métrage, En ville, coréalisé avec Valérie Mréjen, est présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011. Pensionnaire à la Villa Médicis en littérature puis à la Villa Kujoyama en cinéma, il revient à Paris avec un roman sur la disparition, Cérémonie, publié chez P.O.L. en 2012. En 2016, paraît Martin et en 2018 Série Noire, toujours aux éditions P.O.L.
Exposition de la collection « Persona grata ? »
Durée : 1h

- 20h
Performance
« Je vais vous raconter ma vie » d’Esther Ferrer, artiste de l’exposition « Lignes de vies »

« Le sujet de cette performance est de raconter sa vie, dans la langue que l’on préfère. Elle peut être faite par un nombre indéfini de personnes. Toutes les versions sont possibles, l’unique impératif est que l’on doit raconter sa vie. Chacun peut la raconter comme il le veut. »
Avec la participation de l’International Visual Theater et GAIA 94
Exposition de la collection « Persona grata ? »
Durée : 45 min

- 20h - 23h
Performance
« Crossroad » de Laurent Prexl, artiste de l’exposition « Lignes de vies »

L’artiste Laurent Prexl troque son âme ! De la performance à l’écriture, en passant par la musique et la cuisine, Laurent Prexl pratique un art conceptuel aux accents parodiques et absurdes. « Crossroad » propose un échange, un troc, une transaction entre l’artiste et les regardeurs, scellée au sang par l’apposition des empreintes digitales des deux parties. Ce pacte faustien matérialise à l’excès le pacte du regard.

Exposition « Lignes de vies – une exposition de légendes »
Durée variable

- 21h
Spectacle
« Vous ne comprenez rien à la Lune » avec Alice Zeniter, écrivaine et Orin Camus, chorégraphe

Ils sont douze à avoir posé le pied sur la Lune. La plupart d’entre eux ont ensuite continué leur carrière à la NASA, auréolés de cette gloire si particulière. Mais à son retour sur Terre, Neil Amstrong est retourné vivre dans sa ferme familiale et a systématiquement refusé de répondre aux interviews. Buzz Aldrin a traversé de longues années de dépression et d’alcoolisme. Edgar Mitchell et James Irwin ont sombré dans un mysticisme qui confine à la folie. Que s’est-il passé là-haut ?

Coproduction / commande du festival concordan(s)e, Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre, Communauté d’agglomération de Marne et Gondoire, Parc culturel de Rentilly – Michel Chartier, avec le soutien de la Bibliothèque de Vincennes et de la Ville de Mézin.

Auditorium
Durée : 30 min

- 21h
Visite inventée avec Claire Burus & Emeline Jaret, autour de Philippe Thomas
« Rencontres de légendes »

Considérant que l’identité est une fiction, un récit multiple et fragmenté, se raconter, faire de sa biographie une matière première est donc un geste politique de reprise en main de la narration de sa propre légende.
Le récit de soi occupant une place centrale dans cette exposition collective, Claire Burus & Émeline Jaret sont invités à faire part de la « légende » de Philippe Thomas, de la manière dont son travail se construit et s’articule au regard de sa vie.

Exposition « Lignes de vies – une exposition de légendes »
Durée : 1h

- 21h30
Performance
« Je vais vous raconter ma vie » d’Esther Ferrer, artiste de l’exposition « Lignes de vies »

« Le sujet de cette performance est de raconter sa vie, dans la langue que l’on préfère. Elle peut être faite par un nombre indéfini de personnes. Toutes les versions sont possibles, l’unique impératif est que l’on doit raconter sa vie. Chacun peut la raconter comme il le veut. »
Avec la participation de l’International Visual Theater et GAIA 94

Exposition « Lignes de vies – une exposition de légendes »
Durée : 45 min

- 22h
Visite inventée des expositions

Durée : 1h

- 22h - 23h
Projection
Sélection de films du GREC

En écho à l’exposition « Lignes de vies », le MAC VAL célèbre les 50 ans du GREC, autour d’une sélection de films qui font de l’autobiographie et de la biographie une matière première, plastique et filmique, construisant une réflexion autour des identités, de la mise en scène et de la construction de soi.
Au programme, les films de Danielle Arbid, Christian Boltanski, Nelson Bourrec Carter, Clément Cogitore, Alain Guiraudie, Daphné Hérétakis et Clément Postec.
Créé en 1969 par Jean Rouch, Pierre Braunberger et Anatole Dauman, le GREC (Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques) produit des premiers court-métrages − fiction, expérimental, film d’art, animation, essai − au caractère singulier et innovant.

Auditorium
Durée : 1h environ