Gaëlle Choisne

Avec des étudiant-e-s de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Grenoble

Workshop "Pratiques d’Hospitalités", janvier 2019.
« C’est comme si cette marche comblait le vide créé par les musées ».

Restitution de l’atelier mené par les étudiant-e-s de l’ESAD Grenoble avec Gaëlle Choisne et la plateforme de recherche Pratiques d’Hospitalité, coordonnée par Katia Schneller et Simone Frangi de l’ESAD Grenoble (Ecole supérieure d’art et de design) en écho à l’exposition « Persona grata », organisée conjointement par le Palais de la Porte dorée - Musée national de l’histoire de l’immigration et le MAC VAL, 16 août 2018 – 20 janvier 2019.

Avec Fanny Souade Sow, Miru Kim, Binta Diaw, Lena Longefay, Léa Laforest, Yanireth Jimenez Torres, Laura Villena, étudiantes à l’ESAD Grenoble.
La restitution a eu lieu le dimanche 13 janvier 2019, de 12h à 17h. Elle a pris la forme d’une marche qui reliait le Palais de la Porte dorée, Paris 12e au MAC VAL, situé Place de la Libération à Vitry-sur-Seine (94). Les lieux et ce qu’ils portent comme traces de l’histoire ont été investis et questionnés par différentes interventions : performances, lectures, gestes collectifs. En voici, succinctement résumés, les différents moments :
- Visite collective de l’exposition « Persona grata » au Musée national de l’histoire de l’immigration (MNHI).
- Lecture par Miru Kim de "De l’usage de la colère : la réponse des femmes au racisme" d’Audre Lorde (1981) devant les décors du forum du Palais, qui datent de l’exposition coloniale de 1931.
- Performance de Fanny Souade Sow sur le monument de la Mission Marchand qui commémore la mission Congo-Nil de 1896.
- Lecture par Léa Laforest de « Cry we united », en face de Chinagora, complexe immobilier construit à Alfortville en 1992 par un accord avec le gouvernement chinois. « Cry we united » est extrait de Verses of a Nameless Land de Patricia Reed.
- En attendant le bus, lecture par Lena Longefay d’un texte qu’elle a écrit : "C’est la tempête".
- Dans le bus, lecture par Binta Diaw de "Lettre à la république", chanson de Kerry James.
- Au MAC VAL, après la visite de l’exposition « Persona grata », installation du patchwork dans le hall d’accueil du musée pour un thé convivial. Les visiteurs présents sont invités à s’assoir et à partager ce moment de convivialité. Un texte collectif est joint en pdf. Il reflète l’élaboration et les formes choisies pour la journée de restitution.

Texte collectif
PDF - 437.9 ko
Télécharger