À géographie variable
Taysir Batniji
2012.
Gravure laser, 42 cure-dents, 6,5 × 9 cm, cadre 19 × 22 cm. _ Collection privée.
© Adagp, Paris 2021.
Photographie © Taysir Batniji.

« Quelques bribes arrachées au vide qui se creuse »

Pistes en audiodescription de l’exposition monographique de Taysir Batniji

Description et mise en voix par Amandine Marco.

Introduction à l’exposition
Sans titre, 1998.
Valise, sable, dimensions variables.
Bruit de fond, 2007
Vidéo-projection, lettrage adhésif, dimensions variables.
17’43’’
Pères, 2006
Série de 11 photographies, tirages jet d’encre sur papier Hahnemühle, 40 x 60 cm (chaque).
Vitrine, catalogues d’exposition de la série, Paris, Galerie Talmart, 2007.
To My Brother, 2012 – 2020
Série de 50 gravures réalisées à la main d’après photographies, sur papier Hahnemühle, 40,5 x 30,5 cm et 30,5 x 40,5 cm (chaque).
Œuvre réalisée avec le soutien d’Après-midi Lab.
Watchtowers, 2008.
Série de 26 photographies noir et blanc, tirages Lambda sur papier satiné, 50 × 40 cm (chaque).
Courtesy Sfeir-Semler gallery, Beirut/Hamburg.
Hannoun, 1972 – 2009 (actualisation 2021)
Performance/installation, 3 x 4 x 6 m, photographie couleur, impression jet d’encre sur papier affiche, 100 x 150 cm, copeaux de crayons.
Œuvre réalisée avec le soutien de BIC et d’Après-midi Lab.
Absence, 1998 (actualisation 2021).
Ruban adhésif kraft, pierre, 263,4 × 125 cm.
Production MAC VAL.
Sans titre, 1997.
Empreintes de clés rouillées sur toiles roulées, 20 éléments, 30 × 8 cm (diamètre) chaque.
Courtesy Sfeir-Semler gallery, Beirut/Hamburg.
No condition is permanent, 2014 (actualisation 2021).
Savons gravés, palette.
Œuvre réalisée avec le soutien de L’Atelier Populaire.
Pas perdus, 2019 – 2020.
Série de 100 dessins-frottages, fusain et mine graphite sur papier Arches Johannot, 35,5 × 28 cm (chaque).
Production MAC VAL, avec le soutien d’Après-midi Lab.