Les collèges

Autour de l’exposition « Persona grata »

—  Étrangers partout ?
Être étranger ou étrangère chez l’autre, aux yeux de l’autre, est une expérience que nous traversons et traverserons tous et toutes un jour. C’est à la fois une situation administrative et une question de perception, de point de vue, de circonstances. Comment cette définition interroge-t-elle la construction des identités contemporaines ? Cette visite permet de réfléchir sur la notion d’altérité à partir de portraits et d’autoportraits de voyageurs d’aujourd’hui.

—  Éthique, esthétiques
Dans l’exposition « Persona grata », beaucoup d’œuvres révèlent une intention de témoignage, une volonté d’engagement. Sur des sujets graves et urgents comme la clandestinité, l’accueil, la frontière, les artistes travaillent à côté, et parfois contre les représentations journalistiques ou officielles. Comment rendre compte de manière juste de ces situations vécues ? Des artistes adoptent la distance du documentaire, d’autres recueillent en direct la parole des personnes concernées, d’autres encore restituent leur propre expérience… mais parfois c’est l’allusion, la poésie, le symbolique qui permettent d’évoquer le voyage et l’exil. Cette visite propose de décrypter les formes artistiques comme des prises de positions vis-à-vis du réel.

Autour de l’exposition de Melanie Manchot « Open Ended Now »
Du 20 octobre 2018 au 17 février 2019

—  Anatomie de l’installation vidéo
Pour son exposition au MAC VAL, Mélanie Manchot opte pour une scénographie ouverte où chaque projet déroule son propre espace : moniteurs montés sur roulettes et présentés sur un rond de moquette verte (The Dream Collector (Mexico City), 2008), écran triple et des casques audio sans fil pour que les visiteurs s’immergent dans une bulle musicale (Dance (All Night, London), 2017), neufs moniteurs qui diffusent en même temps le visage d’une adolescente à neufs âges différents (11/18, 2015)…
Dans ses installations vidéos, l’artiste joue sur l’espace de présentation, l’échelle de la projection et les multiples écrans. Par la manipulation du temps et de l’espace du regard, elle implique le corps des spectateurs et spectatrices, leur demandant de se déplacer, de multiplier les points de vue.

Autour de l’exposition collective
Du 30 mars au 25 août 2019

Programme détaillé des visites disponible à partir de janvier 2019.

VOD (Video On Demand)
Une projection et une visite d’exposition autour d’une thématique préalablement établie sont menées par un.e conférencier.ière qui accompagne la découverte des films et des œuvres.
Contactez-nous pour sélectionner un programme de films et de vidéos parmi ceux proposés, choisir une date et organiser votre venue.
Projections possibles du mardi au vendredi
Gratuit, sur réservation
Durée : variable en fonction de l’âge des participants

VOD autour de l’exposition « Persona grata »

—  « Le voyage sans fin »
Qu’ils soient effectués par goût ou par nécessité, tous les voyages nous transforment. Mais où partir et comment donner à voir le départ ? Comment faire sentir l’exil et le déracinement ? Comment rendre visible l’enchantement ou parfois la désillusion lorsque le voyage s’arrête, lorsque le terminus est atteint ?
Prenez un ticket pour un voyage au long cours dans ce programme de films d’artistes, de courts métrages ou d’extraits de documentaires.

Autour de l’exposition de Mélanie Manchot
« Open Ended Now » du 20 octobre 2018 au 17 février 2019

—  « L’envers du décor »
Mélanie Manchot joue avec les codes du cinéma. De l’écriture du scénario au casting des comédiens, du tournage à la diffusion de ses films, toutes les occasions sont bonnes pour interroger la fabrique de « l’image en mouvement ». Au programme : des films d’artistes, courts-métrages ou extraits de longs métrages qui nous montrent l’envers du décor, les coulisses du cinéma, cette grande fabrique du rêve et de l’imaginaire.