Taysir Batniji
Sans titre, 1998.
Valise, sable, dimensions variables.
© Adagp, Paris 2021.
Photographie ©Taysir Batniji.

Dernier jour de l’exposition de Taysir Batniji

Dimanche 9 janvier 2022
Dernier jour de l’exposition de Taysir Batniji « Quelques bribes arrachées au vide qui se creuse ».
Ouverture de l’exposition de la collection « À mains nues » et lancement de « Temple of Love - Atopos » de Gaëlle Choisne.

Gratuit avec le billet d’entrée au musée

Lancement de « Temple of Love - Atopos » de Gaëlle Choisne

Expositions
Gaëlle Choisne
Gaëlle Choisne, artiste invitée de la collection
« Temple of Love - Atopos »
Du 9 janvier au 15 décembre 2022

—  16h
Taysir Batniji, Julien Blanpied et Frank Lamy proposent une visite à trois voix, à l’occasion du dernier jour de l’exposition.

Cette rétrospective de Taysir Batniji réunissant une sélection de plus de cinquante œuvres produites ces vingt-cinq dernières années, met en lumière les résonances entre chaque pièce, pensées dans un dialogue permanent avec l’histoire de l’art, la réalité historique, géographique et politique, depuis le point de vue singulier et intime de l’artiste.
Ne privilégiant aucun support, son travail tisse des liens entre l’espace intime et public. Il mène une réflexion sur les questions d’identité, de déplacement, de souvenir, d’attachement, de disparition, d’absence, de frontière, d’exil, de trace… Son histoire personnelle, croisée avec l’actualité, éclaire les situations d’entre-deux culturel et géographique. Si son œuvre donne souvent à voir une perception poétique de la réalité, Taysir Batniji, avec subtilité et humilité, n’a de cesse de pointer la difficulté de construire son identité autour d’une fêlure, aussi intime que partagée...

Expositions
Le MAC VAL propose la première exposition monographique muséale de Taysir Batniji réunissant une sélection de plus de cinquante œuvres produites ces vingt-cinq dernières années.