Festival des attentions

Se ressourcer et voir le monde autrement

Samedi 23 et dimanche 24 mars
11h−18h

Et si le musée était le lieu où prêter des attentions particulières au monde, à soi, aux autres, grâce aux œuvres ? Et si le musée incarnait l’un des rares endroits où la découverte des œuvres se faisait dans un rapport non contraint au temps ? C’est à ces questions que répondra le « Festival des attentions », adossé à la nouvelle politique d’action culturelle du MAC VAL, orientée sur un « programme des attentions » et une « fabrique du sensible ».

Prêter attention ? Fixer son attention ? Le mot est polysémique. Si le MAC VAL place l’hospitalité au cœur de ses valeurs, ce festival envisage l’attention sous l’angle de la relation à l’art. Grâce à une programmation spécifique (visites, performances, débats), la première édition du « Festival des attentions » invitera les visiteurs participants à une découverte des œuvres par un état de concentration renforcé, grâce à des temps et modalités de regard précis, qui permettront de construire une réelle attention perceptive.

Les 23 et 24 mars 2024, vivez un week-end inédit orienté sur un nouveau thème : celui des attentions, ressource précieuse au centre de notre relation à l’art. Ponctué de nombreux rendez-vous, le Festival des attentions décline une programmation vivante, joyeuse, parfois décalée pour expérimenter différentes attentions devant les œuvres.

Deux journées pour une programmation articulée autour de trois formats :

Des « plongées »
Pour expérimenter une œuvre pendant 30 minutes et apprendre à la regarder. Les conférencières et conférenciers de l’équipe des publics proposent des protocoles attentionnels spécifiques dans « L’œil vérité », exposition de la collection et livrent une manière de porter attention à l’œuvre afin de susciter celle des visiteurs et visiteuses.

Des « récits d’attentions »
Pour se concentrer au fil d’un parcours sonore à activer dans les salles de « L’oeil vérité », porté par différentes paroles spécialistes : scientifiques, philosophes, chercheurs, qui nous prêtent leurs yeux le temps de l’écoute.

Une programmation artistique
Pour développer des attentions multiples, à partir de conférences performatives, de performances, de visites spécifiques. Ces expériences aiguisent l’attention portée à l’art et permettent de voir le musée sous un autre angle.

Samedi 23 mars

- 11h30
« Plongée » autour de l’œuvre Marée basse de Gilles Aillaud
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil
Pour expérimenter une œuvre pendant 30 minutes et apprendre à la regarder. Les conférencières et conférenciers de l’équipe des publics proposent des protocoles attentionnels spécifiques dans « L’œil vérité », exposition de la collection et livrent une manière de porter attention à l’œuvre afin de susciter celle des visiteurs et visiteuses.

- 13h30
« Plongée » autour de l’œuvre Trio I de Germaine Richier
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil



- 14h-17h
Séance d’arpentage autour de l’essai d’Yves Citton « Pour une écologie de l’attention », avec l’association Peuple et Culture.
Collection. Durée : 3h
Sur inscription à l’accueil
L’arpentage est une proposition d’exploration, par un groupe de personnes, de documents qu’il est souvent difficile d’aborder seul, sans clés de lecture. Il permet la découverte et l’appropriation critique dudit document - livre, rapport, articles, ou autres médias - par un groupe qui s’en répartit la lecture. Ainsi, chaque lecture, partielle, s’enrichit des autres, et donne lieu à une discussion et à la création d’un savoir commun. Le terme a été adopté en référence métaphorique aux opérations, à la fois savantes et exploratoires, de délimitation et de bornage des terres. Cette séance au MAC VAL offre l’occasion d’arpenter l’essai fondateur d’Yves Citton « Pour une écologie de l’attention » (Edition du Seuil, 2014).

- 14h-18h
« The waiting room », performance de Carole Douillard avec Fabien de Chavannes, Jean-Charles Dizazzo, Aurélien Dougé, Régis Guigand, Pierre Pietri et Axel Roy.
Salon. Durée : en continu
Entrée libre
Pendant 4 heures, 6 hommes semblent attendre quelque chose ou quelqu’un dans l’espace confiné du white cube. Ce motif performatif prend sa source dans la pratique urbaine du Hittisme* propre à l’espace public Algérien. Là, le rapport aux lieux publics et privés est régi par l’appartenance à un genre. Le Hittisme donne aussi corps à toute une jeunesse désœuvrée et au chômage, qui prend sa place dans les rues.
* Le terme Hittisme, Tenir le mur, provient du mot Hit, mur en langue arabe, associé au suffixe « isme » français.

- 14h30
« Plongée » autour de l’œuvre Les Puces (de la série des Tableaux-pièges) de Daniel Spoerri
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil

- 15h30
« Plongée » autour de l’œuvre Trio I de Germaine Richier
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil



- 16h
« Slow visit » par Juliette Verga Laliberté
Collection. Durée : 60 minutes
Sur inscription à l’accueil
Créée par Juliette Verga Laliberté, hypnologue, la « Slow visite » propose aux visiteurs et visiteuses de faire une expérience plus profonde du musée, d’étirer le temps au musée et de nourrir le regard de tout ce qui a se joue aux œuvres. Il s’agit de donner une densité supplémentaire à la visite et d’en faire un moment à part dans l’agitation du quotidien. L’hypnose permet de focaliser puis d’enrichir l’attention, ainsi que de renouveler la relation que les visiteurs tissent avec les œuvres. Ce dispositif est une création spécifique pour le MAC VAL, un parcours d’1h30 à partir de 5 œuvres seulement, et qui s’adresse au public individuel adulte, souhaitant vivre une « expérience » calme, une expérience esthétique renouvelée.

- 16h30
« Plongée » autour de l’œuvre Opéra intime n°12 de Jacques Monory
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil


- 17h
« LUMEN TEXTE » par le Collectif Impatience
Auditorium. Durée : 45 minutes
Entrée libre
LUMEN TEXTE est une pièce de théâtre sans acteur, ni actrice et sans bande sonore. C’est une performance pour un vidéo projecteur et un plateau vide. Tout ceci pour proposer une réelle expérience de spectacle. Ici, le texte prend la parole en son nom et joue parfaitement à la lettre. La pièce s’adresse aux spectateurs et spectatrices pour ce qu’ils sont : un groupe de personnes conscientes qui partagent un temps, un espace et une forme de concentration collective. En interrogeant les spectateurs et spectatrices sur les possibilités de vivre un moment commun, LUMEN TEXTE raconte des histoires, fait des blagues et incite parfois à l’action sans jamais que l’on sache si celle-ci changera le cours de la pièce ou pas... Le dispositif d’adresse au public est au cœur du processus et se joue des liens entre texte, espace et corps en présence. À la fois primitif et futuriste, LUMEN TEXTE montre que les choses intellectuelles peuvent devenir sensibles, tactiles, olfactives et drôles.

Dimanche 24 mars

- 11h30
« Plongée » autour de l’ensemble des vitraux de Valerio Adami
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil
Pour expérimenter une œuvre pendant 30 minutes et apprendre à la regarder. Les conférencières et conférenciers de l’équipe des publics proposent des protocoles attentionnels spécifiques dans « L’œil vérité », exposition de la collection et livrent une manière de porter attention à l’œuvre afin de susciter celle des visiteurs et visiteuses.

- 13h30
« Plongée » autour de l’œuvre La Cathédrale aux aigles de Niki de Saint Phalle
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil


- 14h-17h
Atelier attentionnel enfants & familles (Ateliers pédagogiques)
Centre de documentation.
En accès libre. Durée : en continu.
Faire des attentions un temps ludique en famille. Tel est l’enjeu de cet atelier, conçu par des professionnels de l’art et de la lecture, à l’occasion de la première édition du Festival des attentions au MAC VAL. L’atelier dépliera sous les yeux des plus jeunes visiteurs une palette d’outils de médiation, jeux d’observation, d’assemblages et éditions multi-support élaborés pour mobiliser des attentions spécifiques en lien avec les œuvres.

- 14h30 « Plongée » autour de l’œuvre Série de six assemblages jumelés de Bernard Pagès
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil

- 15h
« On balls and brains », conférence-performée par Aurélien Gambini
Auditorium. Durée : 45 minutes
Entrée libre
On balls and brains met en scène une investigation menée pendant plusieurs années à partir du tableau "L’Escamoteur" de Jérôme Bosch. Cette composition singulière, connue comme l’une des premières représentations d’une scène de magie de l’histoire de la peinture européenne, semble anticiper de manière surprenante les enjeux actuels de marchandisation de notre attention.
Le tableau a par ailleurs connu un destin particulièrement mouvementé : repris par des caricaturistes dans l’immédiat après-mai 68, volé par des membres d’Action Directe en 1978, et recelant probablement l’une des énigmes visuelles les mieux dissimulées de son époque...
A mi-chemin entre une conférence et un tour de magie, On balls and brains alterne des méthodes d’enquête criminelle, artistique, politique et sociale, en suivant la trace des objets et des personnes qui se sont liés au destin singulier de cette peinture.

- 15h30
« Plongée » autour de l’œuvre Les Puces (de la série des Tableaux-pièges) de Daniel Spoerri
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil

- 16h
« Cérémonie du regard » par Véronique Andersen
Collection. Durée : 90 minutes
Sur inscription à l’accueil
La « cérémonie du regard » est un nouveau format de visite créé par Véronique Andersen.
Formée en histoire de l’art et en médiation, cette dernière a été l’une des premières à théoriser sur la crise de l’attention au musée et à porter la question de la concentration face aux œuvres. Au MAC VAL, Véronique Andersen amène les visiteurs individuels en petits groupe à prendre le temps de recentrer leur regard sur un nombre restreint d’œuvres et les invite à pratiquer des protocoles attentionnels pour conduire le regard, apprendre à voir et à dialoguer différemment avec les œuvres.

- 16h30
« Plongée » autour de l’œuvre 1815 et 2185 points blancs de Pol Bury
Collection. Durée : 30 minutes
Rendez-vous à l’accueil



- 17h30
« Une expérience de cinéma aveugle », séance d’écoute par Philippe Vasset
Auditorium. Durée : 30 minutes
Entrée libre
À l’occasion de la parution de son nouveau roman A cappella, dans lequel Philippe Vasset explore à la première personne les liens entre texte et voix, l’auteur propose durant le festival une expérience d’écoute immersive consacrée aux mutations du timbre d’une seule personnalité, présence sonore familière et terriblement lointaine.