Èscultura et PRESENT

Un projet d’Ana Pi

Èscultura et PRESENT

Ana Pi est l’artiste associée au MAC VAL et à La Briqueterie, elle est chorégraphique, chercheuse en danses urbaines et pédagogue. Sa pratique se situe entre les notions de transit, de déplacement, d’appartenance, de superposition, de mémoire, de couleurs et de gestes ordinaires.

Pour la deuxième fois, le MAC VAL a participé à un projet international qui met à l’honneur la danse au musée. Cette édition est intitulée « Dancing Museums #2 – The Democracy of Beings », et a comme but d’examiner comment la danse permet de nouvelles façons d’appréhender et de vivre l’art et le patrimoine, comment elle peut aider publics et visiteurs à nouer un dialogue avec les œuvres d’art. Conçu sur trois ans, il favorise une collaboration à long terme entre six structures de danse, six artistes, neuf musées et deux centres de recherches, de sept pays.

Présentation

Pour réaliser « èscultura » il a fallu commencer par créer le dispositif dans l’espace du vestibule du musée. Au long des semaines de résidence le dispositif a pris forme : les socles ont gagné une couleur verte, les couvertures de survies dorées ont remplacés la bâche et, plus d’argile coloré ! Les sculptures étaient désormais en terra cota. Pour activer le dispositif, Ana Pi choisissait une musique de fête et se plaçait sur le socle du milieu pour devenir statue ! Malgré la forte vibration du son, elle restait imperturbable, il avait une seulement manière de la faire sortir de l’immobilité : quand une personne touchait l’argile posée sur le socle, Ana Pi commençait à bouger. Petit à petit, les mouvements de modelage donnaient lieu à un dialogue, une danse improvisée à deux.
Une fois que la personne finalisait son sculpture, elle s’approchait du dispositif pour la poser sur la couverture dorée. La sculpture était comme une offrande, ce geste clôturait la danse, ensuite Ana Pi redevenait statue. À la fin de la résidence d’octobre 2020, la couverture dorée a été remplie de petites sculptures. Ana Pi avait désormais une collection d’objets et de gestes.
En juillet 2021, à l’occasion du PIC NIC et de La Nuit des Musées, la collection de « èscultura » a donné lieu à une dernière étape de sa résidence : « PRESENT ». Emballées dans un petit sac de tissu fin et accompagnées d’un mot différent à chaque fois, les sculptures sont devenues des cadeaux.
À chaque personne qui passait par elle, un double cadeau était offert : une petite sculpture…et une danse, la restitution des objets et des gestes traversés par son corps était accomplie.

© Photos : Iris Medeiros