Les élémentaires

Jusqu’au 9 janvier 2022
Autour de l’exposition de Taysir Batniji « Quelques bribes arrachées au vide qui se creuse »

👉Une palette de gestes
L’exposition de Taysir Batniji est parcourue par une pluralité de gestes et médiums artistiques : des gravures faites à la main à partir de photographies personnelles ; des peintures sur papier ou sur toile ; des photographies réalisées avec un téléphone portable ou un appareil professionnel ; des aquarelles, vidéos, dessins, performances… Cette visite se propose de regarder les œuvres de l’artiste à travers la question : « Comment c’est fait ? ».
Autour des œuvres Disruptions, Frontière, Gaza Walls, Grounds, Hannoun, Me 2, Pères, Tempête, To My Brother, Traces #1, Transit, Transit #2, Suspended Time…

À partir du 18 décembre 2021
Autour de l’exposition de la collection 2022-2023 « À mains nues »

👉Comme au carnaval
D’étonnants vêtements, masques, coiffes et attributs habitent les oeuvres de l’exposition. Les corps se parent, se maquillent, se déguisent et se transforment.
En dessin, peinture, photographie, sculpture ou installation, les artistes se réinventent, imaginent des personnages hauts en couleur, se mettent dans la peau d’une ou d’un autre. Cette visite vous propose de partir à leur rencontre. Mais le carnaval n’est-il vraiment qu’un jeu ?
Autour des oeuvres de Pierre Ardouvin, Edi Dubien, Mathilde Denize, Mimosa Echard, Esther Ferrer, Nathacha Lesueur, Annette Messager, Frédéric Nauczyciel, Jean-Luc Verna…

👉Le théâtre des corps
Les corps en mouvement, les postures que l’on adopte « racontent » des histoires, expriment des émotions, des intentions. Les objets que l’on porte ou qui nous entourent en gardent parfois trace. Promenons- nous dans l’exposition « À mains nues », comme sur une vaste scène de théâtre ! Quels récits se tissent lorsqu’on prête attention aux corps, aux gestes, à leur portée ? Comment dire sans un mot ?
Autour des oeuvres de Pierre Ardouvin, Bianca Argimón, Nina Childress, Nicolas Floc’h, Shilpa Gupta, Laura Henno, Annette Messager, Frédéric Nauczyciel…

Du 12 mars au 28 août 2022
Autour de l’exposition de Karina Bisch et Nicolas Chardon « Modern Lovers »

👉La maison habite le musée
Karina Bisch et Nicolas Chardon piochent à leur guise dans un univers visuel quotidien à la géométrie marquée : formes ornementales, détails de constructions architecturales, motifs textiles… Les artistes se les approprient, les rejouent, les déforment, les répètent. Ils deviennent rideau, paravent, vêtement, lampe, étagère et transforment le musée en un espace à habiter. Cette visite vous invite à séjourner dans les pièces d’un pavillon gigantesque où l’art et la vie ne feraient plus qu’un.
Autour des œuvres Frises, Coeur Feuille Carré, Paravent Les Diagonales, Painting For Living – Les Lampes, Leftovers (Flowers)…

Centre de documentation

👉Un livre, une œuvre
Le centre de documentation accompagne la collection du musée, la programmation artistique et suit l’actualité de la création. Des visites actives de la collection ou des expositions temporaires sont menées par un·e documentaliste et un·e conférencier·ière.
Les enfants découvrent une sélection d’œuvres du musée, de livres d’artistes et d’albums jeunesse. Les documentalistes choisissent des formats étonnants et des manières inédites de raconter une histoire. Le parcours se décline tout en surprises du livre à l’œuvre, en deux temps : la découverte des livres avec un·e documentaliste et la visite du musée avec un·e conférencier·ière.

Les matins du mardi au vendredi
Gratuit, sur réservation
Durée : 1 h 30