MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Instagram Viméo

Sanja Iveković

Sanja Iveković
Visages du langage
Installation à partir du 20 octobre 2012
Vernissage le vendredi 19 octobre, à partir de 18h30

Le projet

Artiste féministe de renommée internationale, Sanja Iveković utilise depuis de nombreuses années les performances, collages, sculptures et installations pour créer une œuvre qui entre parfaitement en résonance avec les problématiques de la collection. En 2012, après deux rétrospectives successives « Sweet violence » au MoMA (Museum of Modern Art à New York) puis au MUDAM (Musée d’art Moderne, Luxembourg), elle est pour la troisième fois consécutive de sa carrière invitée à participer à la documenta à Cassel où elle présente The Disobedient.
Lors de sa résidence au MAC VAL, Sanja Iveković interroge la question du statut de l’artiste et de son impossibilité à représenter un pays. Elle réalise une installation vidéo Visages du langage questionnant le langage animalier employé pour insulter les femmes.

Manifestation organisée dans le cadre de « Croatie, la voici »,
Festival de la Croatie en France (septembre – décembre 2012).
www.croatielavoici.com

« Pourquoi un(e) artiste ne peut représenter un État-nation ? »
Performance, dimanche 21 octobre, 17h30

À partir de vidéos, Sanja Iveković propose une performance composée d’une lecture par Rada Iveković et d’une traduction artistique en langue des signes et en langage gestuel naturel.

Rada Iveković est une figure clé de la première vague féministe en Yougoslavie. Enseignante en philosophie à l’Université de Zagreb de 1975 à 1991, puis à l’Université de Saint-Denis de 1992 à 2003, elle a été directrice de programme au Collège international de philosophie à Paris de 2004 à 2010. Ella a publié de nombreux ouvrages sur le féminisme et les questions de genre mais aussi sur la partition des nations, en particulier Dame Nation (2003).

Entretiens vidéos de l’artiste

Sanja IVEKOVIĆ « Pourquoi un(e) artiste ne peut représenter un État-nation ? », performance du 21/10/2012 from MAC/VAL Productions audiovisuell on Vimeo.

« Pourquoi un(e) artiste ne peut représenter un Etat-nation, une performance de Sanja Iveković (21/10/2012) », film d’archives, 2013, 35’35’’, réal. : Antonie Bergmeier avec Sanja Iveković, images : Cornelia Eichhorn et Guillaume de la Forest Divonne.

Sanja IVEKOVIC – A propos de « Visages du langage » from MAC/VAL Productions audiovisuell on Vimeo.

« A propos de Visages du langage, entretien avec Sanja Ivekovic du 15 octobre 2012 », version sous-titrée, 2012, 19’16’’, réal. : Antonie Bergmeier, interview : Valérie Labayle.


« Les Performances, le fil rouge du Festival Croate en France »

 

Le projet

Artiste féministe de renommée internationale, Sanja Iveković utilise depuis de nombreuses années les performances, collages, sculptures et installations pour créer une œuvre qui entre parfaitement en résonance avec les problématiques de la collection. En 2012, après deux rétrospectives successives « Sweet violence » au MoMA (Museum of Modern Art à New York) puis au MUDAM (Musée d’art Moderne, Luxembourg), elle est pour la troisième fois consécutive de sa carrière invitée à participer à la documenta à Cassel où elle présente The Disobedient.
Lors de sa résidence au MAC VAL, Sanja Iveković interroge la question du statut de l’artiste et de son impossibilité à représenter un pays. Elle réalise une installation vidéo Visages du langage questionnant le langage animalier employé pour insulter les femmes.

Manifestation organisée dans le cadre de « Croatie, la voici »,
Festival de la Croatie en France (septembre – décembre 2012).
www.croatielavoici.com

« Pourquoi un(e) artiste ne peut représenter un État-nation ? »
Performance, dimanche 21 octobre, 17h30

À partir de vidéos, Sanja Iveković propose une performance composée d’une lecture par Rada Iveković et d’une traduction artistique en langue des signes et en langage gestuel naturel.

Rada Iveković est une figure clé de la première vague féministe en Yougoslavie. Enseignante en philosophie à l’Université de Zagreb de 1975 à 1991, puis à l’Université de Saint-Denis de 1992 à 2003, elle a été directrice de programme au Collège international de philosophie à Paris de 2004 à 2010. Ella a publié de nombreux ouvrages sur le féminisme et les questions de genre mais aussi sur la partition des nations, en particulier Dame Nation (2003).

Entretiens vidéos de l’artiste

Sanja IVEKOVIĆ « Pourquoi un(e) artiste ne peut représenter un État-nation ? », performance du 21/10/2012 from MAC/VAL Productions audiovisuell on Vimeo.

« Pourquoi un(e) artiste ne peut représenter un Etat-nation, une performance de Sanja Iveković (21/10/2012) », film d’archives, 2013, 35’35’’, réal. : Antonie Bergmeier avec Sanja Iveković, images : Cornelia Eichhorn et Guillaume de la Forest Divonne.

Sanja IVEKOVIC – A propos de « Visages du langage » from MAC/VAL Productions audiovisuell on Vimeo.

« A propos de Visages du langage, entretien avec Sanja Ivekovic du 15 octobre 2012 », version sous-titrée, 2012, 19’16’’, réal. : Antonie Bergmeier, interview : Valérie Labayle.


« Les Performances, le fil rouge du Festival Croate en France »

 

#

Photo © DR

# Piste audioguide

télécharger
Sanja Iveković
Visages du langage
 

Photo © DR

Piste audioguide

télécharger
Sanja Iveković
Visages du langage