MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Instagram Viméo

Jun Nguyen-Hatsushiba

Jun Nguyen-Hatsushiba

Jun Nguyen-Hatsushiba est né en 1968 à Tokyo, il vit et travaille à Ho-Chi-Minh Ville depuis 1997.
Né de père vietnamien et de mère japonaise, Jun Nguyen-Hatsushiba connaît un destin bien singulier. Il passe son enfance à Tokyo, sa ville natale, jusqu’à l’âge de 10 ans, puis le divorce de ses parents l’entraine à Dallas, où son père s’installe. Après une formation à l’École de l’Institut d’Art de Chicago (1992) et à l’École d’Art Mount Royal de Baltimore (1994), il se rend régulièrement au Vietnam à partir de 1994 puis s’installe à Ho-Chi-Minh Ville en 1997.
Il a réalisé des vidéos sous-marines qui traitent des rapports à l’histoire vietnamienne. Le Memorial Project Nha Trang, Vietnam : Towards the Complex – For the Courageous, the Curious and the Cowards (2001), met en scène des conducteurs de cyclos et des pêcheurs, couches de la population n’ayant pas accès au développement économique du Vietnam, poussant des cyclos au fond de l’eau, contraints à remonter chercher de l’oxygène à la surface pendant leur déplacement. Cette vidéo sous-marine est aussi une métaphore des difficultés face à l’existence.
Jun Nguyen-Hatsushiba, artiste multimédia, questionne le concept de citoyenneté et des influences musicales connectés aux flux migratoires.
Ce projet traite des difficultés et des souffrances de l’exil. L’artiste au parcours international, de par sa double origine vietnamienne et japonaise, se sent à la fois étranger partout et citoyen du monde.

Pour sa résidence au MAC VAL, il réalise une œuvre interactive où les visiteurs sont invités à s’emparer du micro, créant ainsi leur propre dessin.

télécharger
Jun Nguyen-Hatsushiba

Jun Nguyen-Hatsushiba est né en 1968 à Tokyo, il vit et travaille à Ho-Chi-Minh Ville depuis 1997.
Né de père vietnamien et de mère japonaise, Jun Nguyen-Hatsushiba connaît un destin bien singulier. Il passe son enfance à Tokyo, sa ville natale, jusqu’à l’âge de 10 ans, puis le divorce de ses parents l’entraine à Dallas, où son père s’installe. Après une formation à l’École de l’Institut d’Art de Chicago (1992) et à l’École d’Art Mount Royal de Baltimore (1994), il se rend régulièrement au Vietnam à partir de 1994 puis s’installe à Ho-Chi-Minh Ville en 1997.
Il a réalisé des vidéos sous-marines qui traitent des rapports à l’histoire vietnamienne. Le Memorial Project Nha Trang, Vietnam : Towards the Complex – For the Courageous, the Curious and the Cowards (2001), met en scène des conducteurs de cyclos et des pêcheurs, couches de la population n’ayant pas accès au développement économique du Vietnam, poussant des cyclos au fond de l’eau, contraints à remonter chercher de l’oxygène à la surface pendant leur déplacement. Cette vidéo sous-marine est aussi une métaphore des difficultés face à l’existence.
Jun Nguyen-Hatsushiba, artiste multimédia, questionne le concept de citoyenneté et des influences musicales connectés aux flux migratoires.
Ce projet traite des difficultés et des souffrances de l’exil. L’artiste au parcours international, de par sa double origine vietnamienne et japonaise, se sent à la fois étranger partout et citoyen du monde.

Pour sa résidence au MAC VAL, il réalise une œuvre interactive où les visiteurs sont invités à s’emparer du micro, créant ainsi leur propre dessin.

télécharger
Jun Nguyen-Hatsushiba

#

Jun Nguyen-Hatsushiba,
Don’t we all want to be in tune ?, 2014

#

PDF - 166.3 ko
Petit journal
Téléchargez le support de présentation des artistes vietnamiens en résidence au MAC VAL
 

Jun Nguyen-Hatsushiba,
Don’t we all want to be in tune ?, 2014

PDF - 166.3 ko
Petit journal
Téléchargez le support de présentation des artistes vietnamiens en résidence au MAC VAL