MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Twitter Instagram Vimeo Snapchat

Communiqué de presse

Dès le 22 avril 2017, le Musée d’art contemporain du Val-de-Marne présente
« Tous, des sang-mêlés », une exposition collective qui propose d’explorer une notion tout aussi universelle que brûlante : l’identité culturelle. Cette proposition originale n’est pas sans faire écho à d’autres pistes de réflexion développées au MAC VAL depuis quelques années.

Cette exposition s’ancre dans l’actualité pour aborder la question de l’identité culturelle au travers de visions et d’expériences d’artistes : Qu’est-ce qui nous rassemble ? Comment se construit une culture commune malgré des origines toujours différentes / diverses ? Ces interrogations, en effet, agitent le monde.
Sous le patronage conjoint de l’historien français Lucien Febvre et de son ouvrage Nous sommes des sang-mêlés : Manuel d’histoire de la civilisation française (1950), ainsi que celui de Stuart Hall, père fondateur des Cultural Studies, cette exposition souligne la dimension fictionnelle de la notion d’identité culturelle. Le parcours imaginé par les commissaires est nourri de propositions soulevant des questionnements et apportant des éclairages sur ce qui nous réunit et nous distingue, sur la transmission et le devenir, sur le pouvoir et la résistance, sur l’individualité et le collectif…

Par la voix d’une soixantaine d’artistes internationaux et d’une centaine d’oeuvres, les identités culturelles, nationales, sexuelles… sont autant de thèmes ici questionnés. Si tous ont l’être pour sujet, certains sont perçus comme manifestes, d’autres soulèvent le débat - souvent passionnel, résolument politique, et d’autres encore font surgir de la mémoire les traces du passé, émerger le sensible, l’expérience, l’existence même, allant de l’instinct de survie au vivre ensemble.
Les œuvres réunies abordent ces thématiques à partir de situations vécues dans une optique d’échange et de dialogue. Si l’identité culturelle est une fiction, il s’agit de voir comment les artistes l’interprètent, l’interrogent, la remettent en question…en sortant de la perspective identitaire, trop souvent réductrice.
Comment se construit-on par rapport à la langue, au territoire, à la famille, à l’Histoire et sa narration, aux stéréotypes ? L’exposition met en espace des éléments d’un terrain du commun, où les altérités se déploient ensemble et en regard les unes des autres.

Chaque visiteur peut s’approprier, à travers l’histoire, la sensibilité, la parole et l’engagement d’artistes de tous horizons, âges et nationalités, des éléments de réflexion pouvant alimenter sa propre acception de la notion « d’Identité ».
Organisé au cœur même de l’exposition et pendant toute sa durée, le cycle « De quoi j’me mêle ? » propose un espace de rencontres, de discussions, de débats mais aussi de lecture ou de repos. Il s’agit de prendre le temps de penser ensemble ou dans le silence d’une réflexion solitaire, les enjeux soulevés par l’exposition et par la réalité du monde contemporain. Des voix singulières se feront entendre pour partager points de vue, expériences personnelles ou collectives.
Ces rencontres, programmées par l’ensemble des personnes qui ont collaboré à la mise en oeuvre de l’exposition, sont gratuites et ouvertes à tous, les dimanches 30 avril, 7 mai, 14 mai, 21 mai, 28 mai, 4 juin, 11 juin, 18 juin, 25 juin, 2 juillet, 9 juillet, 27 août et 3 septembre, à 16h.

Commissariat
Julie Crenn et Frank Lamy

Assistés de
Julien Blanpied et Ninon Duhamel

Dès le 22 avril 2017, le Musée d’art contemporain du Val-de-Marne présente
« Tous, des sang-mêlés », une exposition collective qui propose d’explorer une notion tout aussi universelle que brûlante : l’identité culturelle. Cette proposition originale n’est pas sans faire écho à d’autres pistes de réflexion développées au MAC VAL depuis quelques années.

Cette exposition s’ancre dans l’actualité pour aborder la question de l’identité culturelle au travers de visions et d’expériences d’artistes : Qu’est-ce qui nous rassemble ? Comment se construit une culture commune malgré des origines toujours différentes / diverses ? Ces interrogations, en effet, agitent le monde.
Sous le patronage conjoint de l’historien français Lucien Febvre et de son ouvrage Nous sommes des sang-mêlés : Manuel d’histoire de la civilisation française (1950), ainsi que celui de Stuart Hall, père fondateur des Cultural Studies, cette exposition souligne la dimension fictionnelle de la notion d’identité culturelle. Le parcours imaginé par les commissaires est nourri de propositions soulevant des questionnements et apportant des éclairages sur ce qui nous réunit et nous distingue, sur la transmission et le devenir, sur le pouvoir et la résistance, sur l’individualité et le collectif…

Par la voix d’une soixantaine d’artistes internationaux et d’une centaine d’oeuvres, les identités culturelles, nationales, sexuelles… sont autant de thèmes ici questionnés. Si tous ont l’être pour sujet, certains sont perçus comme manifestes, d’autres soulèvent le débat - souvent passionnel, résolument politique, et d’autres encore font surgir de la mémoire les traces du passé, émerger le sensible, l’expérience, l’existence même, allant de l’instinct de survie au vivre ensemble.
Les œuvres réunies abordent ces thématiques à partir de situations vécues dans une optique d’échange et de dialogue. Si l’identité culturelle est une fiction, il s’agit de voir comment les artistes l’interprètent, l’interrogent, la remettent en question…en sortant de la perspective identitaire, trop souvent réductrice.
Comment se construit-on par rapport à la langue, au territoire, à la famille, à l’Histoire et sa narration, aux stéréotypes ? L’exposition met en espace des éléments d’un terrain du commun, où les altérités se déploient ensemble et en regard les unes des autres.

Chaque visiteur peut s’approprier, à travers l’histoire, la sensibilité, la parole et l’engagement d’artistes de tous horizons, âges et nationalités, des éléments de réflexion pouvant alimenter sa propre acception de la notion « d’Identité ».
Organisé au cœur même de l’exposition et pendant toute sa durée, le cycle « De quoi j’me mêle ? » propose un espace de rencontres, de discussions, de débats mais aussi de lecture ou de repos. Il s’agit de prendre le temps de penser ensemble ou dans le silence d’une réflexion solitaire, les enjeux soulevés par l’exposition et par la réalité du monde contemporain. Des voix singulières se feront entendre pour partager points de vue, expériences personnelles ou collectives.
Ces rencontres, programmées par l’ensemble des personnes qui ont collaboré à la mise en oeuvre de l’exposition, sont gratuites et ouvertes à tous, les dimanches 30 avril, 7 mai, 14 mai, 21 mai, 28 mai, 4 juin, 11 juin, 18 juin, 25 juin, 2 juillet, 9 juillet, 27 août et 3 septembre, à 16h.

Commissariat
Julie Crenn et Frank Lamy

Assistés de
Julien Blanpied et Ninon Duhamel

# Communiqué de presse

PDF - 879.8 ko
Téléchargez au format PDF
 

Communiqué de presse

PDF - 879.8 ko
Téléchargez au format PDF