Exposition collective
Du 25 juin au 18 septembre 2011
  005/015  

Festival de l’Oh !

Philippe Cognée prend pour sujet le quotidien : chaises, machines à laver, cabanes de chantiers, façades d’immeubles, rayonnages de supermarchés…
Depuis trente ans, il met en place une technique picturale singulière aux effets de flous volontaires. Partant d’une photographie de l’objet (ici une photo de vacances), le peintre brouille la lisibilité de l’image en faisant fondre la peinture à la cire. Pour cette estampe, l’artiste a ensuite reporté l’image peinte sur la pierre lithographique.
L’image du château de sable se désagrège alors pour laisser place à l’image d’une ruine. Ne reste plus que le souvenir du château de sable…et celui des vacances.

 

Philippe Cognée

Festival de l’Oh !, 2002.
Lithographie originale sur papier, 76 x 56 cm, 1/60 + 10 épreuves d’artiste.
Imprimerie Le Petit Jaunais, Nantes
© Adagp, Paris 2011.
Photo © Jacques Faujour