MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Twitter Instagram Vimeo Snapchat

Présentation

« Seven Corridors »

Exposition monographique de François Morellet du 24 octobre 2015 au 6 mars 2016.

Faisant suite aux projets de Lyon et de Nantes (« Echappatoire » du 6 juin au 5 août 2007, Musée d’art contemporain de Lyon, commissariat Thierry Raspail ; « Ma Musée », novembre 2007 - février 2008, Musée des Beaux-arts de Nantes, commissariat Blandine Chavanne et Alice Fleury), « Seven Corridors » est le titre de la nouvelle intervention in situ de François Morellet au MAC VAL, qui investit la salle des expositions temporaires de 1350 m2 pour un projet inédit mettant le visiteur au centre de l’œuvre.

Comme à son habitude, François Morellet se donne des contraintes et le système mis en place génère automatiquement le dessin de l’œuvre. Souvent le titre, sous forme de boutade tautologique et auto référente, donne une des clés du système mis en place : ici 14 lettres pour dessiner 7 couloirs selon le principe des lignes « au hasard » à partir des lettres de deux alphabets répartis autour d’un carré.
7 couloirs, 14 entrées/sorties. Le visiteur est invité à arpenter ce tableau agrandi, cette sculpture labyrinthe de près de 20m de côté, activant ainsi l’œuvre par son déplacement.

« Seven Corridors »

Exposition monographique de François Morellet du 24 octobre 2015 au 6 mars 2016.

Faisant suite aux projets de Lyon et de Nantes (« Echappatoire » du 6 juin au 5 août 2007, Musée d’art contemporain de Lyon, commissariat Thierry Raspail ; « Ma Musée », novembre 2007 - février 2008, Musée des Beaux-arts de Nantes, commissariat Blandine Chavanne et Alice Fleury), « Seven Corridors » est le titre de la nouvelle intervention in situ de François Morellet au MAC VAL, qui investit la salle des expositions temporaires de 1350 m2 pour un projet inédit mettant le visiteur au centre de l’œuvre.

Comme à son habitude, François Morellet se donne des contraintes et le système mis en place génère automatiquement le dessin de l’œuvre. Souvent le titre, sous forme de boutade tautologique et auto référente, donne une des clés du système mis en place : ici 14 lettres pour dessiner 7 couloirs selon le principe des lignes « au hasard » à partir des lettres de deux alphabets répartis autour d’un carré.
7 couloirs, 14 entrées/sorties. Le visiteur est invité à arpenter ce tableau agrandi, cette sculpture labyrinthe de près de 20m de côté, activant ainsi l’œuvre par son déplacement.

# Petit Journal

PDF - 37.7 ko
Téléchargez au format PDF

# Cahier de jeux

PDF - 800.9 ko

# Dossier documentaire

PDF - 2.8 Mo
François Morellet, « Seven Corridors »
Téléchargez la version PDF
 

Petit Journal

PDF - 37.7 ko
Téléchargez au format PDF

Cahier de jeux

PDF - 800.9 ko

Dossier documentaire

PDF - 2.8 Mo
François Morellet, « Seven Corridors »
Téléchargez la version PDF