Exposition monographique
Du samedi 24 octobre 2015 au dimanche 6 mars 2016

Communiqué de presse

À l’occasion de son 10e anniversaire, le MAC VAL donne carte blanche à François Morellet pour concevoir une nouvelle intervention in situ. Fidèle à ses habitudes, cet artiste majeur de la scène française se joue ici des contraintes du vaste espace d’exposition temporaire du musée et imagine un immense tableau agrandi, une sculpture labyrinthique de 20 m de côté qui place le visiteur au centre de l’oeuvre. Cette invitation du MAC VAL à l’un des artistes français les plus plébiscités, n’est pas sans rappeler que François Morellet est l’un de ses artistes proches depuis son ouverture. Plusieurs de ses oeuvres font en effet partie de la collection du musée et Carrément décroché n°1, 2007 est présentée dans l’exposition « L’Effet Vertigo ».
L’artiste, qui fête prochainement ses 90 ans, occupe 1350m2 d’un seul tenant avec un unique projet. Il propose au visiteur de vivre une expérience de l’espace en activant lui-même l’oeuvre par son propre déplacement. Non sans humour, l’artiste met une nouvelle fois à l’épreuve - mais ici de façon monumentale - sa célèbre théorie du « pique-nique » : « Les oeuvres d’art sont des coins à pique-nique, des auberges espagnoles où l’on consomme ce que l’on apporte soi-même ».

 

Communiqué de presse

PDF - 1.7 Mo
Téléchargez en format PDF