MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Twitter Instagram Vimeo Snapchat

Mot du commissaire de l’exposition

« Notre histoire avec Éric Duyckaerts a débuté lors du premier colloque organisé au MAC VAL en 2006 (L’art peut-il se passer de commentaires ?). Il y avait livré, à sa manière unique, une conférence mémorable.
Puis, nous nous sommes retrouvés lors de Nuit Blanche 2009, pour un marathon vidéo-conférence à l’École Normale Supérieure. Quelle expérience que de l’écouter en plein milieu de la nuit naviguer et entrelacer toute sorte de savoirs, de jeux de langage.
Il était important pour nous de poursuivre l’aventure et d’organiser une exposition monographique de cet artiste pour le moins singulier. Difficile de parler d’« ’idéo », constituée quasiment uniquement de nouvelles productions. Mais il y a fort à parier que les tentatives de Duyckaerts et ses complices pour décomposer et recomposer toutes les instances narratives de la connaissance nous feront rire et plus. Rendez-vous donc en mars pour découvrir ce que ce trublion nous prépare… »

Frank Lamy

« Notre histoire avec Éric Duyckaerts a débuté lors du premier colloque organisé au MAC VAL en 2006 (L’art peut-il se passer de commentaires ?). Il y avait livré, à sa manière unique, une conférence mémorable.
Puis, nous nous sommes retrouvés lors de Nuit Blanche 2009, pour un marathon vidéo-conférence à l’École Normale Supérieure. Quelle expérience que de l’écouter en plein milieu de la nuit naviguer et entrelacer toute sorte de savoirs, de jeux de langage.
Il était important pour nous de poursuivre l’aventure et d’organiser une exposition monographique de cet artiste pour le moins singulier. Difficile de parler d’« ’idéo », constituée quasiment uniquement de nouvelles productions. Mais il y a fort à parier que les tentatives de Duyckaerts et ses complices pour décomposer et recomposer toutes les instances narratives de la connaissance nous feront rire et plus. Rendez-vous donc en mars pour découvrir ce que ce trublion nous prépare… »

Frank Lamy

# Petit journal

PDF - 127.8 ko
 

Petit journal

PDF - 127.8 ko