Exposition collective d'artistes hommes
Du 7 mars au 30 août 2015

Performance de Patrick Mario Bernard : « Bonhomme Tube ».

« Bonhomme Tube », Performance de Patrick Mario Bernard
Samedi 16 mai 2015, MACVAL
Dans le cadre de l’exposition « Chercher le Garçon » et de la Nuit Européenne des musées.

La figure du double et le passage entre réel et imaginaire traversent l’œuvre de Patrick Mario Bernard. Le bonhomme, auquel l’artiste prête son corps, est un personnage d’avant le langage. Un être primitif entre conte de fée et film fantastique. À travers les présences et apparitions surprises du Bonhomme, l’artiste cherche pour lui-même des situations où les choses adviennent sans être prévue à l’avance.

« Tahiti Bonhomma »
Bande sonore composée et interprétée par Patrick Mario Bernard pour la performance « Bonhomme Tube ».

« J’ai pris la décision de ne jamais répéter, ni reproduire mes performances. Elles se doivent d’être orphelines, sans écho. Leur durée est toujours décidée en amont et reste incompressible.
Le bonhomme n’existe et n’apparaît qu’à ces occasions. Lorsque les conditions de possibilités sont réunies pour son arrivée.
Il est là, sans jamais occuper le centre, comme un animal, une pierre ou une feuille.
Le bonhomme n’est pas une figure héroïque, c’est une figure composite. À la fois burlesque, inquiétante et idiote. Sans message à délivrer, ni volonté particulière.
Je suis en lui comme dans un véhicule.
Je vois tout, j’entends tout mais c’est lui qui conduit. »

Patrick Mario Bernard