MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Instagram Viméo

« SOUSTRAIRE »

© Photographie Emmanuelle Dagnaud 2016
© Photographie Emmanuelle Dagnaud 2016

Samedi 1 et dimanche 2 octobre.
SOUSTRAIRE
15 propositions chorales pour le MAC VAL

Invités à investir tous les espaces du musée, les membres du groupe de recherche « SOUSTRAIRE » livrent 15 propositions chorales pour le MAC VAL interrogeant, à l’instar de l’exposition de Morgane Tschiember, ses qualités plastiques, physiques et politiques.
« SOUSTRAIRE » est le nom donné à la Session X de l’IHEAP (Institut des hautes études en arts plastiques), fruit de deux années de recherche, de 2014 à 2016. En octobre 2015, « SOUSTRAIRE » se dissocie de l’IHEAP et prend place au MAC VAL. Le musée sert alors de point de départ pour 15 propositions chorales « plus ou moins soustractives », plus ou moins achevées :

Avec, par ordre alphabétique :
Fabiola Badoi, Karin Bartels, Mounir Creanza, Emmanuelle Dagnaud, Catherine de Bayser, Jean-Baptiste Farkas, fL0, Eleni Fountoulaki, Elizabeth Gonzalez-Aoun, Carine Guimbard, Mio Hanaoka, Ewa Knitter, Ariel Kupfer, Jake Laffoley, Rafael Medeiros, Jérôme Poret.

- La bibliothèque SOUSTRAIRE
Bibliothèque présentée samedi 1er et dimanche 2 octobre, de 14h à 18h, (avec quelques disparitions) par Jean-Baptiste Farkas.

- OEIL POUR OEIL
Emmanuelle Dagnaud
Samedi 1er et dimanche 2 octobre de 14h à 18h.
Rdv dans le vestibule, à l’entrée des salles d’exposition.
« Un tableau doit pouvoir sortir sans sa bonne ». Ni guide, ni cartel : mise à disposition d’une chaise longue pour un face-à-face solitaire avec une œuvre dans l’espace ouvert du musée.

- LE / DU MAC VAL
Jean-Baptiste Farkas
Plaidoyer en faveur d’une mise à jour. Intention de rectification : pourquoi le MAC VAL n’efface-t-il pas, sur le mur à l’entrée du musée, le / de son logo ?
Post-scriptum : le 15 juin 2016, sur le mur du parvis du musée, le / de MAC VAL a été ôté. Ainsi que les mots MAC et VAL.

- MIX GMV
Jérôme Poret
Dimanche 2 octobre à 17h. Durée : 45 minutes environ
Performance dans le vestibule du musée
Interprétation de la conférence : « Agent d’art : Implication, communication, activation » de Ghislain Mollet-Viéville par Matthieu Crimersmois, artiste platiniste.

- DÉPOT D’ÉMOTIONS
Catherine de Bayser
Samedi 1er et dimanche 2 octobre de 14h à 18H
Salle d’exposition de la collection
Profiter du musée pour larguer du poids. Sept minutes d’échanges invisibles avec une artiste coach.

- L’INFINI C’EST TOI
Elizabeth Gonzalez-Aoun
Samedi 1er et dimanche 2 octobre
Déambulations sensibles. Faire abstraction des œuvres présentées au MAC VAL. Rdv à l’accueil. Déambulation guidée pour 8 personnes maximum. Départ toutes les heures.

- META MAC
Mounir Creanza, Carine Guimbard et Rafael Medeiros
Dimanche 2 octobre de 12h à 19h
Jardin du musée
Acte de soustraire le musée à lui-même. Ouvrir les pores de l’espace muséal et accueillir tous les usages inattendus.
« Projet collaboratif constitué de micro-événements qui questionnent la relation des participants avec l’art contemporain et plus particulièrement le musée qui le diffuse.
Repas collectif, activités proposés par les « voisins », usagers du musée, consultation d’archives du projet, vente de sandwichs par les associations locales, etc.

- CECI N’EST PAS UNE ÉCOLE
Fabiola Badoi, Ewa Knitter avec Gandhi Tomédé
Samedi 1er octobre de 14h-18h
Dimanche 2 octobre de 14h30-16h30
Salle d’exposition de la collection, devant l’œuvre de Présence Panchounette, Bateke.
Soustraction de l’alternative d’une école d’art conventionnelle par la création d’un anti-modèle dans un pays où il n’y a pas d’école d’art.
Chronique de la préfiguration de l ‘école de Hogbonu à Porto Novo au Bénin par Gandhi Tomédé, témoin.

- HYDROPORTER le MAC VAL
fLO
Samedi 1er octobre de 12h à 19h
Dimanche 2 octobre de 12h à 17h30
Hall d’accueil
Peut-on subtiliser et faire réapparaitre ailleurs la substance d’un musée avec de l’eau, des graines et une formule, une seule : M-A-C-V-A-L ? Absorption des voix du public tout au long de la journée.

- EX/POSITION
Œuvre sous-exposée.

© Photographie Athina Aggelopoulou

- OÙ SE CACHE LE MUSÉE ?
Ariel Kupfer
Salon
Dimanche 2 octobre, 16h
Conférence avec projection d’images. « Musée Caché dans le MAC VAL ».
Édition de micrographies, documents de l’invisible.

- PUNCTUM DE VUE
Karin Bartels
Samedi 1er et dimanche 2 octobre 14h – 18h
Salon
Plongeon dans le potentiel d’une recherche subjective et arbitraire
Comment se distinguer des façons d’étudier formelles, traditionnelles ?
Analyse des contenus du centre de documentation du MAC VAL par soustraction d’informations grâce à la lentille d’un punctum.

- Le représentant (T.T.C.)
Jake Laffoley
Accueil du musée
Dimanche 2 octobre, durée variable
Vous sentez-vous en deçà de vos capacités ? Déprimé ? Si oui, pourquoi ne pas faire le point avec notre « activiste de la gestion du temps » ? Il vous fera découvrir quelles « solutions toilettes » concrètes sont à la pointe de la recherche et vous indiquera comment employer ces connaissances vitales pour améliorer votre productivité et votre bonheur.
Avec la participation de Pierre Ryngaert

- VEHICULE
Mio Hanaoka
Dispositif mis à disposition du public le dimanche jusqu’à 17h
Vestibule
Un ruban de papier est mis à la disposition des visiteurs. Sa fragilité ne permet pas de prises de décisions unilatérales.
Mode d’emploi de l’appareil désindividualisé :
・Pour deux à cinq personnes.
・Prendre place à l’intérieur du cercle et se diriger vers l’extérieur.
・Ne pas parler en marchant.
・Ne pas tenir le ruban en marchant.
・Trouver l’équilibre au risque de déchirer le véhicule.
・Quand le ruban est déchiré, le voyage est fini.

- DENT POUR DENT
Cristina Catalano
Le mou cède, mais revient pour détruire. Des entailles figurant en quelques endroits des salles d’exposition du MAC VAL s’avèrent être des traces de dents. Chasse aux entailles dans le musée.

Invités à investir tous les espaces du musée, les membres du groupe de recherche « SOUSTRAIRE » livrent 15 propositions chorales pour le MAC VAL interrogeant, à l’instar de l’exposition de Morgane Tschiember, ses qualités plastiques, physiques et politiques.
« SOUSTRAIRE » est le nom donné à la Session X de l’IHEAP (Institut des hautes études en arts plastiques), fruit de deux années de recherche, de 2014 à 2016. En octobre 2015, « SOUSTRAIRE » se dissocie de l’IHEAP et prend place au MAC VAL. Le musée sert alors de point de départ pour 15 propositions chorales « plus ou moins soustractives », plus ou moins achevées :

Avec, par ordre alphabétique :
Fabiola Badoi, Karin Bartels, Mounir Creanza, Emmanuelle Dagnaud, Catherine de Bayser, Jean-Baptiste Farkas, fL0, Eleni Fountoulaki, Elizabeth Gonzalez-Aoun, Carine Guimbard, Mio Hanaoka, Ewa Knitter, Ariel Kupfer, Jake Laffoley, Rafael Medeiros, Jérôme Poret.

- La bibliothèque SOUSTRAIRE
Bibliothèque présentée samedi 1er et dimanche 2 octobre, de 14h à 18h, (avec quelques disparitions) par Jean-Baptiste Farkas.

- OEIL POUR OEIL
Emmanuelle Dagnaud
Samedi 1er et dimanche 2 octobre de 14h à 18h.
Rdv dans le vestibule, à l’entrée des salles d’exposition.
« Un tableau doit pouvoir sortir sans sa bonne ». Ni guide, ni cartel : mise à disposition d’une chaise longue pour un face-à-face solitaire avec une œuvre dans l’espace ouvert du musée.

- LE / DU MAC VAL
Jean-Baptiste Farkas
Plaidoyer en faveur d’une mise à jour. Intention de rectification : pourquoi le MAC VAL n’efface-t-il pas, sur le mur à l’entrée du musée, le / de son logo ?
Post-scriptum : le 15 juin 2016, sur le mur du parvis du musée, le / de MAC VAL a été ôté. Ainsi que les mots MAC et VAL.

- MIX GMV
Jérôme Poret
Dimanche 2 octobre à 17h. Durée : 45 minutes environ
Performance dans le vestibule du musée
Interprétation de la conférence : « Agent d’art : Implication, communication, activation » de Ghislain Mollet-Viéville par Matthieu Crimersmois, artiste platiniste.

- DÉPOT D’ÉMOTIONS
Catherine de Bayser
Samedi 1er et dimanche 2 octobre de 14h à 18H
Salle d’exposition de la collection
Profiter du musée pour larguer du poids. Sept minutes d’échanges invisibles avec une artiste coach.

- L’INFINI C’EST TOI
Elizabeth Gonzalez-Aoun
Samedi 1er et dimanche 2 octobre
Déambulations sensibles. Faire abstraction des œuvres présentées au MAC VAL. Rdv à l’accueil. Déambulation guidée pour 8 personnes maximum. Départ toutes les heures.

- META MAC
Mounir Creanza, Carine Guimbard et Rafael Medeiros
Dimanche 2 octobre de 12h à 19h
Jardin du musée
Acte de soustraire le musée à lui-même. Ouvrir les pores de l’espace muséal et accueillir tous les usages inattendus.
« Projet collaboratif constitué de micro-événements qui questionnent la relation des participants avec l’art contemporain et plus particulièrement le musée qui le diffuse.
Repas collectif, activités proposés par les « voisins », usagers du musée, consultation d’archives du projet, vente de sandwichs par les associations locales, etc.

- CECI N’EST PAS UNE ÉCOLE
Fabiola Badoi, Ewa Knitter avec Gandhi Tomédé
Samedi 1er octobre de 14h-18h
Dimanche 2 octobre de 14h30-16h30
Salle d’exposition de la collection, devant l’œuvre de Présence Panchounette, Bateke.
Soustraction de l’alternative d’une école d’art conventionnelle par la création d’un anti-modèle dans un pays où il n’y a pas d’école d’art.
Chronique de la préfiguration de l ‘école de Hogbonu à Porto Novo au Bénin par Gandhi Tomédé, témoin.

- HYDROPORTER le MAC VAL
fLO
Samedi 1er octobre de 12h à 19h
Dimanche 2 octobre de 12h à 17h30
Hall d’accueil
Peut-on subtiliser et faire réapparaitre ailleurs la substance d’un musée avec de l’eau, des graines et une formule, une seule : M-A-C-V-A-L ? Absorption des voix du public tout au long de la journée.

- EX/POSITION
Œuvre sous-exposée.

© Photographie Athina Aggelopoulou

- OÙ SE CACHE LE MUSÉE ?
Ariel Kupfer
Salon
Dimanche 2 octobre, 16h
Conférence avec projection d’images. « Musée Caché dans le MAC VAL ».
Édition de micrographies, documents de l’invisible.

- PUNCTUM DE VUE
Karin Bartels
Samedi 1er et dimanche 2 octobre 14h – 18h
Salon
Plongeon dans le potentiel d’une recherche subjective et arbitraire
Comment se distinguer des façons d’étudier formelles, traditionnelles ?
Analyse des contenus du centre de documentation du MAC VAL par soustraction d’informations grâce à la lentille d’un punctum.

- Le représentant (T.T.C.)
Jake Laffoley
Accueil du musée
Dimanche 2 octobre, durée variable
Vous sentez-vous en deçà de vos capacités ? Déprimé ? Si oui, pourquoi ne pas faire le point avec notre « activiste de la gestion du temps » ? Il vous fera découvrir quelles « solutions toilettes » concrètes sont à la pointe de la recherche et vous indiquera comment employer ces connaissances vitales pour améliorer votre productivité et votre bonheur.
Avec la participation de Pierre Ryngaert

- VEHICULE
Mio Hanaoka
Dispositif mis à disposition du public le dimanche jusqu’à 17h
Vestibule
Un ruban de papier est mis à la disposition des visiteurs. Sa fragilité ne permet pas de prises de décisions unilatérales.
Mode d’emploi de l’appareil désindividualisé :
・Pour deux à cinq personnes.
・Prendre place à l’intérieur du cercle et se diriger vers l’extérieur.
・Ne pas parler en marchant.
・Ne pas tenir le ruban en marchant.
・Trouver l’équilibre au risque de déchirer le véhicule.
・Quand le ruban est déchiré, le voyage est fini.

- DENT POUR DENT
Cristina Catalano
Le mou cède, mais revient pour détruire. Des entailles figurant en quelques endroits des salles d’exposition du MAC VAL s’avèrent être des traces de dents. Chasse aux entailles dans le musée.

#

© Photographie Emmanuelle Dagnaud 2016

 

© Photographie Emmanuelle Dagnaud 2016