MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Instagram Viméo

Nuit européenne des musées

Samedi 21 mai 2016, 15h – 23h.
Gratuit
Performances, visites, ateliers, concerts.
Avec Mathieu Kleyebe Abonnenc, Pierre Ardouvin, Levent Beskardes, Ateliers Burki et P2F Ensba Paris, Sandra Delacourt, Florence Desnouveaux, Jakob Gautel, Agnès Geoffray, Junko Nakamura, Pizza Noise Mafia, J. Emil Sennewald, Twin Twin, Hommage à Jean-Luc Vilmouth avec l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.

Le programme

- 15h – 23h (en continu)
« Les Ateliers de la création »
Dispositif sonore
Les élèves de Première Bac pro ELEEC du Lycée Chérioux à Vitry-sur-Seine présentent une création sonore interactive en écho à l’œuvre de Felice Varini Trois cercles désaxés, MAC VAL 2005.
Dans le cadre des Ateliers de la Création 2016, en collaboration avec les équipes du MAC VAL, du Centre Pompidou, de l’IRCAM, de la Muse en Circuit et de l’entreprise Cemex.
→ Rencontre avec les élèves de 16h30 à 17h30.
→ Vestibule

- 15h – 23h (en continu)
« La Classe, l’Œuvre ! »
Restitution des projets menés par les classes de CE1 et de CM2 de l’école Marcel Cachin et des classes de 6e et 4e du collège Jean Perrin à Vitry-sur-Seine
Autour des livres d’artistes Venezia (2011) et Regards sur la Ville (2013) de Jean-Charles Trebbi et de la vidéo Streamside Day de Pierre Huyghe (2003, 26’, œuvre de la collection du MAC VAL).
→ Salon

- 15h – 23h
« C’est entendu »
Performances, Étudiants de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris (ateliers Burki et P2F-Piffaretti, Fanchon, Figarella)
Des étudiants de l’École nationale des beaux-arts de Paris investissent le musée par le son, en le mettant sous écoute. Par une série d’actions et de dispositifs sonores qui se fondent dans la vie et les espaces du musée, ils invitent les visiteurs à explorer les diverses modalités d’écoute.
« Audio, c’est la transmission que nous choisissons pour cet événement. C’est aussi en latin j’entends, j’écoute. Très proche se trouve audeo : j’ose.
Prendre un musée pour un soir est l’audace (qu’on pourra prendre comme mot valise d’oser le son) que nous proposons, pour nous faire comprendre. Comme ça, c’est entendu. »
→ Atelier pédagogique, Hall, Salon, Collection

  • 15h – 23h : Tchip, dispositif sonore, par Guillaume Malaret, Jeremy Buldo, Lyne Kossa, Pierre Delmas, avec la collaboration de Charlie Aubry.
    → Couloir du restaurant
  • 15h – 19h et 20h – 23h : Action pensée, performance, par Flore Eckmann, en continu
    → Collection
  • 16h et 22h : Playback G.O. Lecture, performances et vidéo, par Istan Arnoux, Lou Labourie et Charlotte Sarian, 3min par action environ
    → Départ dans le hall
  • 17h : VertigOST, une bande originale d’exposition, visite & performance musicale, par Mathieu Brion et Gabriel Gauthier, 50 min
    → Départ dans le hall
  • 19h – 23h : Presque Fin’amor, dispositif d’écoute pour 3 visiteurs, par Istan Arnoux et Anaïs Commaret, 9’15 min.
    → Salon
  • 20h15 et 20h40 : Do cats eat bats ? Do cats eat bats ? and sometimes Do bats eat cats ?, performance dansée et musicale, par Juliette Frenay et Estelle Schorpp, 5-6 min,
    → Hall d’entrée, Atelier pédagogique

- 15h – 16h30
Atelier du livre d’artiste « Ce matin » avec Junko Nakamura

Venez découvrir l’album Ce matin (éditions MeMo, 2015), qui a reçu l’aide à la création littéraire jeunesse du Conseil départemental du Val-de-Marne et qui est offert à tous les enfants du département nés en 2016.
L’auteur vous entraîne dans son univers baigne de lumière : le travail à l’encre de chine, les couleurs vives et lumineuses.
Présentation suivie d’un atelier d’initiation à la fabrication d’un livre pour petits et grands, inspiré d’Atelier pour enfants : dix ateliers pour fabriquer dix livres paru en 2014 aux éditions MeMo.

→ Parents et enfants à partir de 5 ans
→ Renseignements et inscription : cdm.macval@macval.fr ou 01 43 91 14 64

- 16h – 17h
Visite guidée des expositions
Playback G.O. Lecture, intervention ENSBA Paris

→ Départ dans le hall

- 17h – 18h
Visite musicale de l’exposition des œuvres de la collection « L’Effet Vertigo ».
VertigOST, une bande originale d’exposition, intervention ENSBA Paris

→ Départ dans le hall

- 18h – 19h
Visite inventée de l’exposition « Tout est
affaire de décor »
de Pierre Ardouvin, par Levent Beskardes

Visite accessible à tous, sourds et entendants, menée par Levent Beskardes, poète, artiste, comédien sourd. Le langage gestuel naturel permet
à tous d’exprimer ses émotions et d’échanger devant les œuvres, sans apprentissage.
→ Renseignements : Luc Pelletier accessibilite@macval.fr ou 01 43 91 64 22
→ Exposition temporaire

- 18h – 22h (en continu)
« Maria Theodora », performance de Jakob Gautel

Avec la participation de Lisa Rueda.
Un personnage fantomatique, à l’image de Maria Theodora, l’aïeule de Jakob Gautel, déambule dans les salles du musée. Maria Theodora Voigt, d’ascendance allemande et indonésienne, est née en 1845 à Sumatra, alors colonie hollandaise. Elle passe son enfance à Java avant de suivre son père en Allemagne en 1860, laissant définitivement derrière elle sa mère et sa terre natale. Ce personnage au destin romanesque devient l’objet d’une quête autobiographique pour l’artiste où la fiction vient prolonger le réel.
→ Collection

- 19h – 19h30
Visite « C’est pas beau de critiquer ? »

J. Emil Sennewald, critique d’art, membre de l’AICA, et Agnès Geoffray autour de ses œuvres présentées dans l’exposition « L’Effet Vertigo ».
Depuis son ouverture en 2005, le MAC VAL développe le cycle « C’est pas beau de critiquer ? ». À travers cette programmation, des critiques membres de l’AICA (Association internationale des critiques d’art) sont invites à écrire un texte sur une œuvre de la collection et à rencontrer le public pour poursuivre cet échange.
Résolument subjectives, ces contributions interrogent le format habituel de la critique d’art et soulignent la variété des pratiques d’interprétation à l’œuvre dans le champ de l’art.
→ Départ dans le hall

- 19h – 23h
Vilmouth Time, Hommage à Jean-Luc Vilmouth, artiste de la collection

Actions proposées par les étudiants de l’atelier Vilmouth de l’ENSBA
À l’initiative de Dominique Gonzalez-Foerster, Ange Leccia et Fabien Danesi, des étudiants de l’École des beaux-arts de Paris rendent hommage à leur chef d’atelier disparu en 2015, en proposant des actions de groupes, performances individuelles et installations.
Rituel, Masques d’animaux, Et toi, qu’est-ce que tu en penses ?, Performance vocale, (Re)Lectures, Rêves, Arbre sacré, Vague d’applaudissement sont quelques-uns des titres de ces propositions inspirées par Jean-Luc Vilmouth, artiste et pédagogue qui a marqué plusieurs générations d’artistes ayant suivi son enseignement dans les Écoles nationales des beaux-arts de Grenoble et de Paris.

Avec Benoit Aubard, Marie Barros, Léa Blot, Aïda Bruyère, Félix Bouttier, Poku Cheremeh, Badi Dalloul, Deborah Fischer, Claire Froës, Donggeon Kim, Vincent Laval, Pauline Lavogez, Mickael Lemay, Marguerite Li-Garrigue, Qin Han, Yoo Hyun Ji, Tangui Marchand, Théo Médina, Florian Mermin, Keijirou Nagamine,
Alice Nikolaeva, Mathis Perron, Louise Rocard, Robin Salomé, Mathilde Soares, Mao Tao, Yuyan Wang, Gao Wenqian.

→ Nef

- 20h – 20h30
Visite « C’est pas beau de critiquer ? »

Sandra Delacourt, critique d’art, membre de l’AICA, et Mathieu Kleyebe Abonnenc autour de ses œuvres présentées dans l’exposition « L’Effet Vertigo ».
Depuis son ouverture en 2005, le MAC VAL développe le cycle « C’est pas beau de critiquer ? ». À travers cette programmation, des critiques membres de l’AICA (Association internationale des critiques d’art) sont invites à écrire un texte sur une œuvre de la collection et à rencontrer le public pour poursuivre cet échange.
Résolument subjectives, ces contributions interrogent le format habituel de la critique d’art et soulignent la variété des pratiques d’interprétation à l’œuvre dans le champ de l’art.
→ Départ dans le hall

- 21h
Visite contée de l’exposition de Pierre Ardouvin « Tout est affaire de décor » par Florence Desnouveaux, conteuse

- 21h
Twin Twin
Concert, carte blanche à Pierre Ardouvin
Twin Twin est un groupe de chanteurs français créé en 2009, originaire de Montreuil, en Seine Saint-Denis. Composé de Lorent Idir, de François Djemel et de Patrick Biyik, le groupe se caractérise par un mélange de sons électro, rock, et slam. Leur premier album « Vive la Vie » est sorti en avril 2013, édité par le label Warner Music France.

→ Auditorium

- 22h
Pizza Noise Mafia
Concert, carte blanche à Pierre Ardouvin
Pizza Noise Mafia (Bruxelles) est un duo électronique composé de TG Gondard et Carrageenan. Leur musique est un funk froid, minimal 6-step, scandé de modulations acides analogiques entêtantes qui fera transpirer les dancefloors les plus exigeants. Leur premier LP « I canti della malavita » est sorti sur le label bruxellois Slaaploos.

En partenariat avec Les Instants Chavirés, Montreuil.
→ Auditorium

- 22h – 23h
Visite guidée des expositions
Playback G.O. Lecture, intervention ENSBA Paris

→ Départ dans le hall

Vu sur la Web TV du Conseil Départemental

Crédits : Unité de Production Audiovisuelle - Conseil départemental du Val-de-Marne

Le programme

- 15h – 23h (en continu)
« Les Ateliers de la création »
Dispositif sonore
Les élèves de Première Bac pro ELEEC du Lycée Chérioux à Vitry-sur-Seine présentent une création sonore interactive en écho à l’œuvre de Felice Varini Trois cercles désaxés, MAC VAL 2005.
Dans le cadre des Ateliers de la Création 2016, en collaboration avec les équipes du MAC VAL, du Centre Pompidou, de l’IRCAM, de la Muse en Circuit et de l’entreprise Cemex.
→ Rencontre avec les élèves de 16h30 à 17h30.
→ Vestibule

- 15h – 23h (en continu)
« La Classe, l’Œuvre ! »
Restitution des projets menés par les classes de CE1 et de CM2 de l’école Marcel Cachin et des classes de 6e et 4e du collège Jean Perrin à Vitry-sur-Seine
Autour des livres d’artistes Venezia (2011) et Regards sur la Ville (2013) de Jean-Charles Trebbi et de la vidéo Streamside Day de Pierre Huyghe (2003, 26’, œuvre de la collection du MAC VAL).
→ Salon

- 15h – 23h
« C’est entendu »
Performances, Étudiants de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris (ateliers Burki et P2F-Piffaretti, Fanchon, Figarella)
Des étudiants de l’École nationale des beaux-arts de Paris investissent le musée par le son, en le mettant sous écoute. Par une série d’actions et de dispositifs sonores qui se fondent dans la vie et les espaces du musée, ils invitent les visiteurs à explorer les diverses modalités d’écoute.
« Audio, c’est la transmission que nous choisissons pour cet événement. C’est aussi en latin j’entends, j’écoute. Très proche se trouve audeo : j’ose.
Prendre un musée pour un soir est l’audace (qu’on pourra prendre comme mot valise d’oser le son) que nous proposons, pour nous faire comprendre. Comme ça, c’est entendu. »
→ Atelier pédagogique, Hall, Salon, Collection

  • 15h – 23h : Tchip, dispositif sonore, par Guillaume Malaret, Jeremy Buldo, Lyne Kossa, Pierre Delmas, avec la collaboration de Charlie Aubry.
    → Couloir du restaurant
  • 15h – 19h et 20h – 23h : Action pensée, performance, par Flore Eckmann, en continu
    → Collection
  • 16h et 22h : Playback G.O. Lecture, performances et vidéo, par Istan Arnoux, Lou Labourie et Charlotte Sarian, 3min par action environ
    → Départ dans le hall
  • 17h : VertigOST, une bande originale d’exposition, visite & performance musicale, par Mathieu Brion et Gabriel Gauthier, 50 min
    → Départ dans le hall
  • 19h – 23h : Presque Fin’amor, dispositif d’écoute pour 3 visiteurs, par Istan Arnoux et Anaïs Commaret, 9’15 min.
    → Salon
  • 20h15 et 20h40 : Do cats eat bats ? Do cats eat bats ? and sometimes Do bats eat cats ?, performance dansée et musicale, par Juliette Frenay et Estelle Schorpp, 5-6 min,
    → Hall d’entrée, Atelier pédagogique

- 15h – 16h30
Atelier du livre d’artiste « Ce matin » avec Junko Nakamura

Venez découvrir l’album Ce matin (éditions MeMo, 2015), qui a reçu l’aide à la création littéraire jeunesse du Conseil départemental du Val-de-Marne et qui est offert à tous les enfants du département nés en 2016.
L’auteur vous entraîne dans son univers baigne de lumière : le travail à l’encre de chine, les couleurs vives et lumineuses.
Présentation suivie d’un atelier d’initiation à la fabrication d’un livre pour petits et grands, inspiré d’Atelier pour enfants : dix ateliers pour fabriquer dix livres paru en 2014 aux éditions MeMo.

→ Parents et enfants à partir de 5 ans
→ Renseignements et inscription : cdm.macval@macval.fr ou 01 43 91 14 64

- 16h – 17h
Visite guidée des expositions
Playback G.O. Lecture, intervention ENSBA Paris

→ Départ dans le hall

- 17h – 18h
Visite musicale de l’exposition des œuvres de la collection « L’Effet Vertigo ».
VertigOST, une bande originale d’exposition, intervention ENSBA Paris

→ Départ dans le hall

- 18h – 19h
Visite inventée de l’exposition « Tout est
affaire de décor »
de Pierre Ardouvin, par Levent Beskardes

Visite accessible à tous, sourds et entendants, menée par Levent Beskardes, poète, artiste, comédien sourd. Le langage gestuel naturel permet
à tous d’exprimer ses émotions et d’échanger devant les œuvres, sans apprentissage.
→ Renseignements : Luc Pelletier accessibilite@macval.fr ou 01 43 91 64 22
→ Exposition temporaire

- 18h – 22h (en continu)
« Maria Theodora », performance de Jakob Gautel

Avec la participation de Lisa Rueda.
Un personnage fantomatique, à l’image de Maria Theodora, l’aïeule de Jakob Gautel, déambule dans les salles du musée. Maria Theodora Voigt, d’ascendance allemande et indonésienne, est née en 1845 à Sumatra, alors colonie hollandaise. Elle passe son enfance à Java avant de suivre son père en Allemagne en 1860, laissant définitivement derrière elle sa mère et sa terre natale. Ce personnage au destin romanesque devient l’objet d’une quête autobiographique pour l’artiste où la fiction vient prolonger le réel.
→ Collection

- 19h – 19h30
Visite « C’est pas beau de critiquer ? »

J. Emil Sennewald, critique d’art, membre de l’AICA, et Agnès Geoffray autour de ses œuvres présentées dans l’exposition « L’Effet Vertigo ».
Depuis son ouverture en 2005, le MAC VAL développe le cycle « C’est pas beau de critiquer ? ». À travers cette programmation, des critiques membres de l’AICA (Association internationale des critiques d’art) sont invites à écrire un texte sur une œuvre de la collection et à rencontrer le public pour poursuivre cet échange.
Résolument subjectives, ces contributions interrogent le format habituel de la critique d’art et soulignent la variété des pratiques d’interprétation à l’œuvre dans le champ de l’art.
→ Départ dans le hall

- 19h – 23h
Vilmouth Time, Hommage à Jean-Luc Vilmouth, artiste de la collection

Actions proposées par les étudiants de l’atelier Vilmouth de l’ENSBA
À l’initiative de Dominique Gonzalez-Foerster, Ange Leccia et Fabien Danesi, des étudiants de l’École des beaux-arts de Paris rendent hommage à leur chef d’atelier disparu en 2015, en proposant des actions de groupes, performances individuelles et installations.
Rituel, Masques d’animaux, Et toi, qu’est-ce que tu en penses ?, Performance vocale, (Re)Lectures, Rêves, Arbre sacré, Vague d’applaudissement sont quelques-uns des titres de ces propositions inspirées par Jean-Luc Vilmouth, artiste et pédagogue qui a marqué plusieurs générations d’artistes ayant suivi son enseignement dans les Écoles nationales des beaux-arts de Grenoble et de Paris.

Avec Benoit Aubard, Marie Barros, Léa Blot, Aïda Bruyère, Félix Bouttier, Poku Cheremeh, Badi Dalloul, Deborah Fischer, Claire Froës, Donggeon Kim, Vincent Laval, Pauline Lavogez, Mickael Lemay, Marguerite Li-Garrigue, Qin Han, Yoo Hyun Ji, Tangui Marchand, Théo Médina, Florian Mermin, Keijirou Nagamine,
Alice Nikolaeva, Mathis Perron, Louise Rocard, Robin Salomé, Mathilde Soares, Mao Tao, Yuyan Wang, Gao Wenqian.

→ Nef

- 20h – 20h30
Visite « C’est pas beau de critiquer ? »

Sandra Delacourt, critique d’art, membre de l’AICA, et Mathieu Kleyebe Abonnenc autour de ses œuvres présentées dans l’exposition « L’Effet Vertigo ».
Depuis son ouverture en 2005, le MAC VAL développe le cycle « C’est pas beau de critiquer ? ». À travers cette programmation, des critiques membres de l’AICA (Association internationale des critiques d’art) sont invites à écrire un texte sur une œuvre de la collection et à rencontrer le public pour poursuivre cet échange.
Résolument subjectives, ces contributions interrogent le format habituel de la critique d’art et soulignent la variété des pratiques d’interprétation à l’œuvre dans le champ de l’art.
→ Départ dans le hall

- 21h
Visite contée de l’exposition de Pierre Ardouvin « Tout est affaire de décor » par Florence Desnouveaux, conteuse

- 21h
Twin Twin
Concert, carte blanche à Pierre Ardouvin
Twin Twin est un groupe de chanteurs français créé en 2009, originaire de Montreuil, en Seine Saint-Denis. Composé de Lorent Idir, de François Djemel et de Patrick Biyik, le groupe se caractérise par un mélange de sons électro, rock, et slam. Leur premier album « Vive la Vie » est sorti en avril 2013, édité par le label Warner Music France.

→ Auditorium

- 22h
Pizza Noise Mafia
Concert, carte blanche à Pierre Ardouvin
Pizza Noise Mafia (Bruxelles) est un duo électronique composé de TG Gondard et Carrageenan. Leur musique est un funk froid, minimal 6-step, scandé de modulations acides analogiques entêtantes qui fera transpirer les dancefloors les plus exigeants. Leur premier LP « I canti della malavita » est sorti sur le label bruxellois Slaaploos.

En partenariat avec Les Instants Chavirés, Montreuil.
→ Auditorium

- 22h – 23h
Visite guidée des expositions
Playback G.O. Lecture, intervention ENSBA Paris

→ Départ dans le hall

Vu sur la Web TV du Conseil Départemental

Crédits : Unité de Production Audiovisuelle - Conseil départemental du Val-de-Marne

# Programme

PDF - 60.4 ko

# Restauration

Le restaurant du musée « À La Folie » est ouvert toute la journée et le soir.

#

Photo © Thomas Louapre

 

Programme

PDF - 60.4 ko

Restauration

Le restaurant du musée « À La Folie » est ouvert toute la journée et le soir.

Photo © Thomas Louapre