MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Instagram Viméo

Le Grand troc de Nicolas Floc’h

- Jeudi 18 juin 2015 au collège Georges Politzer de Bagnolet : 52 rue Jules Ferry 93170 Bagnolet

- Samedi 20 juin 2015 au collège Jacques Offenbach de Saint-Mandé : 17 rue 1re division française libre 94160 Saint-Mandé

Le Grand troc est un projet que Nicolas Floc’h mène depuis 2008 et dont les deux premières étapes ont eu lieu au Chili et au Brésil (dans le cadre du programme Nouveaux Commanditaires de la Fondation de France). Accompagné par le MAC VAL et par « In situ », Nicolas Floc’h a pu réaliser la troisième étape de ce projet en France au collège Georges Politzer à Bagnolet, ainsi qu’au collège Jacques Offenbach à Saint-Mandé.

Le Grand troc est une œuvre basée sur la participation d’un certain nombre d’acteurs. Elle interroge la possibilité de passer de l’utopie au possible, mais questionne également la valeur symbolique ou économique d’une œuvre d’art. La signature de l’objet est partagée entre l’artiste et les personnes qui l’ont réalisé. Le projet du Grand troc est dont artistique, politique mais également collectif. Il prend son sens autant dans les discussions précédant la fabrication que dans le temps de la réalisation ou dans l’étape finale du troc. Ce projet conçu par Nicolas Floc’h matérialise un besoin, une envie qu’il s’agisse de citoyens confrontés aux problèmes de société ou d’élèves imaginant un établissement scolaire idéal. Il tente de penser sa possible réalisation.

Sous la forme d’ateliers et de rencontres, Nicolas Floc’h a invité les collégiens et enseignants à imaginer des propositions collectives pouvant répondre à leurs besoins et envies afin de modifier la vie en communauté au sein de leur établissement scolaire. Les élèves et professeurs ont constitué une liste de propositions anonymes dont émergent des désirs communs : une salle de musique, un mur d’expression artistique, une heure de sommeil en plus, un environnement végétal plus présent, une fontaine à eau, une sonnerie mélodieuse, un espace de repos, etc. C’est à partir de ces listes que l’artiste, en consultation avec les directions des collèges et les partenaires du projet, a choisi les objets retenus pour le projet, qui ont été ensuite réalisés en bois, à partir de matériaux de récupération par les collégiens mais également par un groupe d’enseignants volontaires.

Les objets qui seront présentés les 18 et 20 juin prochains sont une partie du résultat de ces ateliers. Ils peuvent être troqués, échangés contre l’objet réel qu’ils représentent afin d’améliorer la vie au collège. Le reste de ces œuvres sera troqué au MAC VAL du 15 octobre au 22 novembre 2015, à l’occasion des 10 ans du musée.

En résumé !
Le choix de réalisation des objets ou désirs se fait en dialogue avec les personnes fabricant les objets et Nicolas Floc’h. Les objets ou désirs ne sont pas personnels, ils doivent concerner la communauté.
La mise en forme se fait par la construction d’objet en bois échelle 1 avec du bois recyclé/trouvé et des matériaux de récupération. Chaque objet est répertorié ou signé par Nicolas Floc’h et le groupe concerné avec la mention : Le Grand troc.
Les objets sont ensuite exposés et proposés au troc, c’est-à-dire que toute personne souhaitant acquérir un objet doit le « troquer contre l’objet réel » qui est ensuite remis au groupe l’ayant réalisé.
Les trocs plus immatériels font l’objet de protocoles particuliers pouvant être décrits dans l’objet lui-même (lettre) ou dans une notice l’accompagnant (infirmière ou chef étoilé).
Projet réalisé par les enseignants et les classes de 5e 6, 4e 7 et 3e 7 Segpa du collège Georges Politzer (Bagnolet) et la classe de 4e 4 du collège Jacques Offenbach (Saint-Mandé).

- Jeudi 18 juin 2015 au collège Georges Politzer de Bagnolet : 52 rue Jules Ferry 93170 Bagnolet

- Samedi 20 juin 2015 au collège Jacques Offenbach de Saint-Mandé : 17 rue 1re division française libre 94160 Saint-Mandé

Le Grand troc est un projet que Nicolas Floc’h mène depuis 2008 et dont les deux premières étapes ont eu lieu au Chili et au Brésil (dans le cadre du programme Nouveaux Commanditaires de la Fondation de France). Accompagné par le MAC VAL et par « In situ », Nicolas Floc’h a pu réaliser la troisième étape de ce projet en France au collège Georges Politzer à Bagnolet, ainsi qu’au collège Jacques Offenbach à Saint-Mandé.

Le Grand troc est une œuvre basée sur la participation d’un certain nombre d’acteurs. Elle interroge la possibilité de passer de l’utopie au possible, mais questionne également la valeur symbolique ou économique d’une œuvre d’art. La signature de l’objet est partagée entre l’artiste et les personnes qui l’ont réalisé. Le projet du Grand troc est dont artistique, politique mais également collectif. Il prend son sens autant dans les discussions précédant la fabrication que dans le temps de la réalisation ou dans l’étape finale du troc. Ce projet conçu par Nicolas Floc’h matérialise un besoin, une envie qu’il s’agisse de citoyens confrontés aux problèmes de société ou d’élèves imaginant un établissement scolaire idéal. Il tente de penser sa possible réalisation.

Sous la forme d’ateliers et de rencontres, Nicolas Floc’h a invité les collégiens et enseignants à imaginer des propositions collectives pouvant répondre à leurs besoins et envies afin de modifier la vie en communauté au sein de leur établissement scolaire. Les élèves et professeurs ont constitué une liste de propositions anonymes dont émergent des désirs communs : une salle de musique, un mur d’expression artistique, une heure de sommeil en plus, un environnement végétal plus présent, une fontaine à eau, une sonnerie mélodieuse, un espace de repos, etc. C’est à partir de ces listes que l’artiste, en consultation avec les directions des collèges et les partenaires du projet, a choisi les objets retenus pour le projet, qui ont été ensuite réalisés en bois, à partir de matériaux de récupération par les collégiens mais également par un groupe d’enseignants volontaires.

Les objets qui seront présentés les 18 et 20 juin prochains sont une partie du résultat de ces ateliers. Ils peuvent être troqués, échangés contre l’objet réel qu’ils représentent afin d’améliorer la vie au collège. Le reste de ces œuvres sera troqué au MAC VAL du 15 octobre au 22 novembre 2015, à l’occasion des 10 ans du musée.

En résumé !
Le choix de réalisation des objets ou désirs se fait en dialogue avec les personnes fabricant les objets et Nicolas Floc’h. Les objets ou désirs ne sont pas personnels, ils doivent concerner la communauté.
La mise en forme se fait par la construction d’objet en bois échelle 1 avec du bois recyclé/trouvé et des matériaux de récupération. Chaque objet est répertorié ou signé par Nicolas Floc’h et le groupe concerné avec la mention : Le Grand troc.
Les objets sont ensuite exposés et proposés au troc, c’est-à-dire que toute personne souhaitant acquérir un objet doit le « troquer contre l’objet réel » qui est ensuite remis au groupe l’ayant réalisé.
Les trocs plus immatériels font l’objet de protocoles particuliers pouvant être décrits dans l’objet lui-même (lettre) ou dans une notice l’accompagnant (infirmière ou chef étoilé).
Projet réalisé par les enseignants et les classes de 5e 6, 4e 7 et 3e 7 Segpa du collège Georges Politzer (Bagnolet) et la classe de 4e 4 du collège Jacques Offenbach (Saint-Mandé).

# Ça se passe où ?

Collège Georges Politzer, 52 rue Jules Ferry 93170 Bagnolet
Collège Jacques Offenbach, 17 rue 1re division française libre 94160 Saint-Mandé

 

Ça se passe où ?

Collège Georges Politzer, 52 rue Jules Ferry 93170 Bagnolet
Collège Jacques Offenbach, 17 rue 1re division française libre 94160 Saint-Mandé