MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Instagram Viméo

Festival Concordan(s)e

Dimanche 22 mars à 16h30, deux spectacles témoignant de la rencontre entre un chorégraphe et un écrivain : « La page blanche » de Julie Desprairies et Thomas Clerc, suivi de « Museum of Nothing » de Jonah Bokaer et Antoine Dufeu.

Le festival Concordan(s)e passe une commande à un chorégraphe et à un écrivain qui ne se connaissent pas au préalable.
Ils vont découvrir leurs expériences respectives, cheminer ensemble pour nous dévoiler le fruit de leurs échanges, de ces croisements entre le geste et le mot.
Festival itinérant du 2 mars au 18 avril 2015.
Spectacles suivis d’un verre avec les artistes au restaurant du musée, À la folie.

→ Gratuit, durée 1 h 15 env.

« La page blanche »
Spectacle de Julie Desprairies, chorégraphe et Thomas Clerc, écrivain

« La contrainte est, pour nous deux, moteur à la création. Ainsi, nous imaginons que le lieu de présentation du duo conçu pour Concordan(s)e puisse nous dicter des choses à faire, à écrire. Thomas ne souhaite pas une écriture trop envahissante. Des phrases, des mots, pas forcément un récit.
C’est le lieu qui produira un texte, sur le moment. Pour Julie, la danse — comprise au sens large d’actions dans l’espace — naîtra des spécificités du site de présentation du duo.
Thomas a accepté de danser. S’il danse, Julie peut lire ou écrire en direct, sur les murs, à la craie, sur les vitres, les textes qui naîtront de notre rencontre de plateau. Une danse in situ, une écriture contextuelle. Ce qui nous rapproche c’est cette foi dans l’espace poétique créé par les mots, les présences scéniques. »
Julie Desprairies et Thomas Clerc

Production : MAC VAL, en partenariat avec le Marathon des mots, Toulouse
Résidence de création : MAC VAL, Parc culturel de Rentilly, Parc Jean-Jacques Rousseau d’Ermenonville

---


« Museum Of Nothing »
Spectacle de Jonah Bokaer, chorégraphe et Antoine Dufeu, écrivain

« Museum Of Nothing » est le projet d’une pièce chorégraphiée par Jonah Bokaer, écrite par Antoine Dufeu et performée par les deux artistes. Ce projet, réalisé à l’occasion du festival Concordan(s)e 2015, a été inspiré par I Like America and America Likes Me créé à la galerie René Block de New York, en mai 1974, par Joseph Beuys. Pour cette performance, Beuys a vécu dans une cage avec un coyote sauvage trois jours durant. Dans leur pièce, Bokaer et Dufeu explorent des positions, des attitudes, des costumes, des gestes, des symboles mais aussi le rapport au sol ; ils proposent une appréhension de l’espace clos, des frontières et des relations avec le public. « Museum Of Nothing » se présente aussi comme le symbole du lien entre deux
continents, des mondes différents, l’horizontalité et la verticalité, la nature et la vie, la nature et la mort.

Le festival Concordan(s)e passe une commande à un chorégraphe et à un écrivain qui ne se connaissent pas au préalable.
Ils vont découvrir leurs expériences respectives, cheminer ensemble pour nous dévoiler le fruit de leurs échanges, de ces croisements entre le geste et le mot.
Festival itinérant du 2 mars au 18 avril 2015.
Spectacles suivis d’un verre avec les artistes au restaurant du musée, À la folie.

→ Gratuit, durée 1 h 15 env.

« La page blanche »
Spectacle de Julie Desprairies, chorégraphe et Thomas Clerc, écrivain

« La contrainte est, pour nous deux, moteur à la création. Ainsi, nous imaginons que le lieu de présentation du duo conçu pour Concordan(s)e puisse nous dicter des choses à faire, à écrire. Thomas ne souhaite pas une écriture trop envahissante. Des phrases, des mots, pas forcément un récit.
C’est le lieu qui produira un texte, sur le moment. Pour Julie, la danse — comprise au sens large d’actions dans l’espace — naîtra des spécificités du site de présentation du duo.
Thomas a accepté de danser. S’il danse, Julie peut lire ou écrire en direct, sur les murs, à la craie, sur les vitres, les textes qui naîtront de notre rencontre de plateau. Une danse in situ, une écriture contextuelle. Ce qui nous rapproche c’est cette foi dans l’espace poétique créé par les mots, les présences scéniques. »
Julie Desprairies et Thomas Clerc

Production : MAC VAL, en partenariat avec le Marathon des mots, Toulouse
Résidence de création : MAC VAL, Parc culturel de Rentilly, Parc Jean-Jacques Rousseau d’Ermenonville

---


« Museum Of Nothing »
Spectacle de Jonah Bokaer, chorégraphe et Antoine Dufeu, écrivain

« Museum Of Nothing » est le projet d’une pièce chorégraphiée par Jonah Bokaer, écrite par Antoine Dufeu et performée par les deux artistes. Ce projet, réalisé à l’occasion du festival Concordan(s)e 2015, a été inspiré par I Like America and America Likes Me créé à la galerie René Block de New York, en mai 1974, par Joseph Beuys. Pour cette performance, Beuys a vécu dans une cage avec un coyote sauvage trois jours durant. Dans leur pièce, Bokaer et Dufeu explorent des positions, des attitudes, des costumes, des gestes, des symboles mais aussi le rapport au sol ; ils proposent une appréhension de l’espace clos, des frontières et des relations avec le public. « Museum Of Nothing » se présente aussi comme le symbole du lien entre deux
continents, des mondes différents, l’horizontalité et la verticalité, la nature et la vie, la nature et la mort.