MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Instagram Viméo

« La trilogie française »

Du 15 juin au 15 septembre 2013 La trilogie française, projet de
Philippe Terrier-Hermann : un road-movie à découvrir du Havre à Marseille.

Le MAC/VAL propose, dans l’espace Salon, La Trilogie française de Philippe Terrier-Hermann ; une édition sous forme de cartes postales gratuites de 17 images réalisées en Île-de-France.

Clin d’œil ludique au jeu de piste en cette période estivale, la carte postale permet à chacun de s’approprier les images, et pourquoi pas de les accumuler dans l’idée de retracer l’itinéraire partiel du projet en Île-de-France.

La Trilogie française est née de la réponse à un appel à projet du Centre national des arts plastiques (CNAP), dont la politique de commande photographique exprime le désir de « renforcer la présence de la photographie dans l’espace public et au cœur de la société ».

De nombreux paysages français sont indissociables des films dont ils ont été le décor. Que seraient Nantes, Rochefort et Cherbourg sans Jacques Demy ; Paris sans Godard ?
Le cinéma projette une possible histoire, à la fois intime et collective, sur nos paysages. Comme la peinture autrefois, la représentation du territoire français au cinéma colore notre regard et mystifie nos espaces.
Dans La Trilogie française, le photographe suggère une narration itinérante dans des paysages mythiques (la montagne Sainte-Victoire, la côte d’albâtre, la vallée de la Loue...), ainsi que dans des espaces dédiés à des modes de vie plus actuels comme Vitry-sur-Seine, Ivry-sur-Seine, Argenteuil, la Défense ou Sarcelles.
La présence des acteurs, leurs jeux, la mise en scène d’une situation associée à un cadrage et à une captation précise de la lumière naturelle, instillent de la fiction dans ces espaces réels.
La Trilogie française réunit aujourd’hui près de 50 images, 24 comédiens et 6 régions.
Commande publique du Ministère de la culture et de la communication – CNAP

Le MAC/VAL propose, dans l’espace Salon, La Trilogie française de Philippe Terrier-Hermann ; une édition sous forme de cartes postales gratuites de 17 images réalisées en Île-de-France.

Clin d’œil ludique au jeu de piste en cette période estivale, la carte postale permet à chacun de s’approprier les images, et pourquoi pas de les accumuler dans l’idée de retracer l’itinéraire partiel du projet en Île-de-France.

La Trilogie française est née de la réponse à un appel à projet du Centre national des arts plastiques (CNAP), dont la politique de commande photographique exprime le désir de « renforcer la présence de la photographie dans l’espace public et au cœur de la société ».

De nombreux paysages français sont indissociables des films dont ils ont été le décor. Que seraient Nantes, Rochefort et Cherbourg sans Jacques Demy ; Paris sans Godard ?
Le cinéma projette une possible histoire, à la fois intime et collective, sur nos paysages. Comme la peinture autrefois, la représentation du territoire français au cinéma colore notre regard et mystifie nos espaces.
Dans La Trilogie française, le photographe suggère une narration itinérante dans des paysages mythiques (la montagne Sainte-Victoire, la côte d’albâtre, la vallée de la Loue...), ainsi que dans des espaces dédiés à des modes de vie plus actuels comme Vitry-sur-Seine, Ivry-sur-Seine, Argenteuil, la Défense ou Sarcelles.
La présence des acteurs, leurs jeux, la mise en scène d’une situation associée à un cadrage et à une captation précise de la lumière naturelle, instillent de la fiction dans ces espaces réels.
La Trilogie française réunit aujourd’hui près de 50 images, 24 comédiens et 6 régions.
Commande publique du Ministère de la culture et de la communication – CNAP

#

Philippe Terrier-Hermann,
La trilogie française,
Vitry-sur-Seine, 2013,
Lolita Chammah et Pascal Greggory.
Photo © Philippe Terrier-Hermann

# Informations

Espace "Salon" du musée
Entrée libre

 

Philippe Terrier-Hermann,
La trilogie française,
Vitry-sur-Seine, 2013,
Lolita Chammah et Pascal Greggory.
Photo © Philippe Terrier-Hermann

Informations

Espace "Salon" du musée
Entrée libre