MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Instagram Viméo

Dernier week-end de l’exposition « Prototypes d’Objets en Fonctionnement (POF) »

Parce que les POF (Prototypes d’Objets en Fonctionnement) de Fabrice Hyber suscitent de nouveaux fonctionnements corporels, provoquent des attitudes et des aptitudes à nommer les choses et les comportements, ces deux jours de programmation sont l’occasion d’inviter des artistes, musiciens, performeurs, à déployer de nouveaux systèmes de langage et d’usages des POF.

Samedi 19 janvier

- 15h : Atelier du livre d’artiste autour de "Je s’aime" de Fabrice Hyber.
"Je s’aime" fonctionne comme un jeu ouvert dont les règles sont sujettes à modification et à interprétation. Fabrice Hyber a choisi de donner à chacun le loisir de recomposer lui-même une de ses peintures « homéopathiques » (toile où sont collées des notes, des esquisses, des annotations diverses et des dizaines de dessins).
Dans "Je s’aime", ce sont 112 dessins qui, comme autant de cartes à jouer, doivent se positionner sur un feutre imprimé recto verso, servant
de tapis de jeu. Toujours fluctuant, cet objet artistique est avant tout une formidable occasion de transformer petits et grands en auteurs libres d’une composition ouverte.

Pour tous à partir de 5 ans, renseignements et inscription :
01 43 91 14 64
cdm.macval@macval.fr

- 16h : Visite inventée de l’exposition de Fabrice Hyber par Gilles Coudert, producteur, réalisateur, éditeur.

- 17h : Projection de Fabrice Hyber, nuancier, un film de Gilles Coudert, 60’ env.
En présence du réalisateur et de l’artiste (sous réserve)
http://www.apres-production.com/edition.htm

Dimanche 20 janvier

- 14h - 18h : Gracias por su visita
Tournoi/performance par le Grand Flan (Benjamin Abitan et Antoine Dussolier).
« L’histoire de ce jeu commence en 1700 av. J.-C. sur les tablettes en terre cuite de Sumer (dans l’Irak actuel) ; elle continue de s’écrire aujourd’hui. “La Grande Comparaison”, “Le Tri”, “Le Tournoi sans Fin”...
Les Portugais ont inventé une multitude de noms pour désigner ce rite séculaire, qui ne peut se pratiquer qu’avec sérieux puisque son enjeu est métaphysique : certaines choses sont-elles meilleures que d’autres dans l’absolu ? Toutes les choses se valent-elles ? Le vertige que produit cette question nous plonge dans une sorte de fanatisme folklorique depuis la nuit des temps ! »
Venez vous initier à ce jeu, à ses règles complexes et mystérieuses construites autour du sens et des usages attribués aux objets, des plus quotidiens aux plus exotiques. Venez admirer de grands joueurs d’hier et d’aujourd’hui et disputer quelques parties en participant à ce tournoi/performance.
Inscription le jour même à l’accueil du musée.

- 15h et 17H30 : Philharmonique du /tmp/lab
Le /tmp/lab est un « hacker space » situé à Vitry-sur-Seine. Il réunit et accueille toute personne souhaitant développer des projets au croisement de la technologie, de la culture et des arts. Ce laboratoire d’idées et de projets réunit des personnes d’horizons différents pour la réalisation de projets collectifs.
S’inspirant de la tradition FLOSS (Free Libre Open Source Software), l’ensemble Philharmonique du /tmp/lab créé des performances visuelles et sonores à la croisée des chemins entre écriture de code en live (live-coding), musique électronique et improvisions graphiques.
À partir de l’exposition de Fabrice Hyber, l’ensemble Philarmonique jouera avec les notions d’appropriation et de production. Dans l’exposition, l’environnement sera capté et un réseau de liens invisibles sera tissé avec et au travers des œuvres.

- 16h : Visite inventée de l’exposition par Éliane Pine Carringhton.
« Prototype testeur » attitré de Fabrice Hyber de 1994 à 2002 pour les besoins des vidéos test des POF, Éliane Pine Carringhton (EPC) s’approprie au cours de cette visite inventée un choix de POF et en suggère l’utilisation sans jamais l’imposer. En 2001, EPC présente et interprète le « POF Cabaret » de Fabrice Hyber à la Kunstalle Pophem de Bruges, en Belgique.

Samedi 19 janvier

- 15h : Atelier du livre d’artiste autour de "Je s’aime" de Fabrice Hyber.
"Je s’aime" fonctionne comme un jeu ouvert dont les règles sont sujettes à modification et à interprétation. Fabrice Hyber a choisi de donner à chacun le loisir de recomposer lui-même une de ses peintures « homéopathiques » (toile où sont collées des notes, des esquisses, des annotations diverses et des dizaines de dessins).
Dans "Je s’aime", ce sont 112 dessins qui, comme autant de cartes à jouer, doivent se positionner sur un feutre imprimé recto verso, servant
de tapis de jeu. Toujours fluctuant, cet objet artistique est avant tout une formidable occasion de transformer petits et grands en auteurs libres d’une composition ouverte.

Pour tous à partir de 5 ans, renseignements et inscription :
01 43 91 14 64
cdm.macval@macval.fr

- 16h : Visite inventée de l’exposition de Fabrice Hyber par Gilles Coudert, producteur, réalisateur, éditeur.

- 17h : Projection de Fabrice Hyber, nuancier, un film de Gilles Coudert, 60’ env.
En présence du réalisateur et de l’artiste (sous réserve)
http://www.apres-production.com/edition.htm

Dimanche 20 janvier

- 14h - 18h : Gracias por su visita
Tournoi/performance par le Grand Flan (Benjamin Abitan et Antoine Dussolier).
« L’histoire de ce jeu commence en 1700 av. J.-C. sur les tablettes en terre cuite de Sumer (dans l’Irak actuel) ; elle continue de s’écrire aujourd’hui. “La Grande Comparaison”, “Le Tri”, “Le Tournoi sans Fin”...
Les Portugais ont inventé une multitude de noms pour désigner ce rite séculaire, qui ne peut se pratiquer qu’avec sérieux puisque son enjeu est métaphysique : certaines choses sont-elles meilleures que d’autres dans l’absolu ? Toutes les choses se valent-elles ? Le vertige que produit cette question nous plonge dans une sorte de fanatisme folklorique depuis la nuit des temps ! »
Venez vous initier à ce jeu, à ses règles complexes et mystérieuses construites autour du sens et des usages attribués aux objets, des plus quotidiens aux plus exotiques. Venez admirer de grands joueurs d’hier et d’aujourd’hui et disputer quelques parties en participant à ce tournoi/performance.
Inscription le jour même à l’accueil du musée.

- 15h et 17H30 : Philharmonique du /tmp/lab
Le /tmp/lab est un « hacker space » situé à Vitry-sur-Seine. Il réunit et accueille toute personne souhaitant développer des projets au croisement de la technologie, de la culture et des arts. Ce laboratoire d’idées et de projets réunit des personnes d’horizons différents pour la réalisation de projets collectifs.
S’inspirant de la tradition FLOSS (Free Libre Open Source Software), l’ensemble Philharmonique du /tmp/lab créé des performances visuelles et sonores à la croisée des chemins entre écriture de code en live (live-coding), musique électronique et improvisions graphiques.
À partir de l’exposition de Fabrice Hyber, l’ensemble Philarmonique jouera avec les notions d’appropriation et de production. Dans l’exposition, l’environnement sera capté et un réseau de liens invisibles sera tissé avec et au travers des œuvres.

- 16h : Visite inventée de l’exposition par Éliane Pine Carringhton.
« Prototype testeur » attitré de Fabrice Hyber de 1994 à 2002 pour les besoins des vidéos test des POF, Éliane Pine Carringhton (EPC) s’approprie au cours de cette visite inventée un choix de POF et en suggère l’utilisation sans jamais l’imposer. En 2001, EPC présente et interprète le « POF Cabaret » de Fabrice Hyber à la Kunstalle Pophem de Bruges, en Belgique.

#


Fabrice Hyber, POF 65 Ballon Carré, 1998.
© Adagp, Paris 2012. Photo Marc Domage.

# Infos pratiques


Tél : 01 43 91 64 20

 

Fabrice Hyber, POF 65 Ballon Carré, 1998.
© Adagp, Paris 2012. Photo Marc Domage.

Infos pratiques

Tél : 01 43 91 64 20