MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Instagram Viméo

Vidéo’Val : Résister, résistance, résistant-e...

Pour sa deuxième édition Vidéo’Val, festival de vidéos d’artistes de l’université Paris-Est Créteil, sera consacré aux résistances. Résister, résistance, résistant-e… La volonté de vivre, comme les mémoires individuelles, collectives et communes, se construit continûment
dans une résilience ordinaire. Par sa tension entre l’intime et le collectif, l’acte de création vidéo en déroule de multiples temporalités. Deux demi-journées seront consacrées à la projection de vidéos et à la rencontre avec leurs auteurs, dans un dialogue avec les œuvres et les artistes.

MAC/VAL, Samedi 5 novembre 2011, 13 h 30 - 19 h, gratuit

Pour sa deuxième édition Vidéo’Val, le festival d’art vidéo de
l’université Paris-Est Créteil se déclinera les 4 et 5 novembre
2011 à la fois dans les locaux de l’université et au MAC/VAL
sur le thème des résistances.

- 13 h 30 : Alban Hajdinaj, Trance Lines, Alice et Sarah, Eye to
Eye et Uomo Vogue
- 15 h : Astrid S. Klein, Rue Gutenberg, 2010, 45’
- 17 h : Vidéos de Jesper Just
- A Room of One’s own, 8’29, 2008.
- Something to Love, 8’10, 2005.
- The Sweetest Embrace of All, 6’30, 2004. Invitation to Love, 8’, 2003.
This Love is Silent, 5’45, 2003.
Sirens of Chrome, 2010, 12’38, est présenté dans l’espace de l’exposition This Unknown Spectacle (MAC/VAL, 22 octobre 2011 – 5 février 2012).

Université Paris-Est Créteil, Vendredi 4 novembre, 13 h 30 - 19 h, gratuit

- 13 h 30  : Till Roeskens, Vidéocartographies, collection du
FRAC Île-de-France / Le Plateau / L’Antenne ; Ghazel, Road
Movie, 2010, 17’48
- 15 h : Ian Simms, Si jamais je rentrais j’habiterais dans un centre commercial, 2003, 12’ et Ian Simms-on-Ian Simms, 2008, 5’ ;
Lorena Zilleruelo, Mémoire_réponse, 2005, 12’06
- 17 h  : Renata Poljak, I. The Housewife !, 1996, 5’30 et Great expectations, 2005, 17’ ; Croire et ne pas croire, 2011

Pour sa deuxième édition Vidéo’Val, festival de vidéos d’artistes de l’université Paris-Est Créteil, sera consacré aux résistances. Résister, résistance, résistant-e… La volonté de vivre, comme les mémoires individuelles, collectives et communes, se construit continûment
dans une résilience ordinaire. Par sa tension entre l’intime et le collectif, l’acte de création vidéo en déroule de multiples temporalités. Deux demi-journées seront consacrées à la projection de vidéos et à la rencontre avec leurs auteurs, dans un dialogue avec les œuvres et les artistes.

MAC/VAL, Samedi 5 novembre 2011, 13 h 30 - 19 h, gratuit

Pour sa deuxième édition Vidéo’Val, le festival d’art vidéo de
l’université Paris-Est Créteil se déclinera les 4 et 5 novembre
2011 à la fois dans les locaux de l’université et au MAC/VAL
sur le thème des résistances.

- 13 h 30 : Alban Hajdinaj, Trance Lines, Alice et Sarah, Eye to
Eye et Uomo Vogue
- 15 h : Astrid S. Klein, Rue Gutenberg, 2010, 45’
- 17 h : Vidéos de Jesper Just
- A Room of One’s own, 8’29, 2008.
- Something to Love, 8’10, 2005.
- The Sweetest Embrace of All, 6’30, 2004. Invitation to Love, 8’, 2003.
This Love is Silent, 5’45, 2003.
Sirens of Chrome, 2010, 12’38, est présenté dans l’espace de l’exposition This Unknown Spectacle (MAC/VAL, 22 octobre 2011 – 5 février 2012).

Université Paris-Est Créteil, Vendredi 4 novembre, 13 h 30 - 19 h, gratuit

- 13 h 30  : Till Roeskens, Vidéocartographies, collection du
FRAC Île-de-France / Le Plateau / L’Antenne ; Ghazel, Road
Movie, 2010, 17’48
- 15 h : Ian Simms, Si jamais je rentrais j’habiterais dans un centre commercial, 2003, 12’ et Ian Simms-on-Ian Simms, 2008, 5’ ;
Lorena Zilleruelo, Mémoire_réponse, 2005, 12’06
- 17 h  : Renata Poljak, I. The Housewife !, 1996, 5’30 et Great expectations, 2005, 17’ ; Croire et ne pas croire, 2011

#Something to love

Jesper Just,
2005.
Super 16mm, 8’10’’.
Courtesy galerie Perrotin, Paris.
© Jesper Just 2000 - 2006.

#Commissariat et programmation

Mathilde Roman (professeure d’histoire
de l’art au Pavillon Bosio, École supérieure d’arts plastiques de la ville
de Monaco), François Taillade (directeur du Cyclop), Jean-Marie Baldner
(professeur d’histoire à l’université Paris-Est Créteil – IUFM de l’académie de Créteil), équipe des publics du MAC/VAL.

Avec la collaboration du Centre photographique d’Île-de-France, de
lacritique.org, du Frac Île-de-France / Le Plateau / L’Antenne, du Jeu de
paume, de la MAC de Créteil, du Conseil général du Val-de-Marne.

# Dossier de presse

PDF - 554.2 ko
Téléchargement en format PDF

# Le programme

PDF - 652.9 ko
Téléchargement en format PDF
 

Something to love

Jesper Just,
2005.
Super 16mm, 8’10’’.
Courtesy galerie Perrotin, Paris.
© Jesper Just 2000 - 2006.

Commissariat et programmation

Mathilde Roman (professeure d’histoire
de l’art au Pavillon Bosio, École supérieure d’arts plastiques de la ville
de Monaco), François Taillade (directeur du Cyclop), Jean-Marie Baldner
(professeur d’histoire à l’université Paris-Est Créteil – IUFM de l’académie de Créteil), équipe des publics du MAC/VAL.

Avec la collaboration du Centre photographique d’Île-de-France, de
lacritique.org, du Frac Île-de-France / Le Plateau / L’Antenne, du Jeu de
paume, de la MAC de Créteil, du Conseil général du Val-de-Marne.

Dossier de presse

PDF - 554.2 ko
Téléchargement en format PDF

Le programme

PDF - 652.9 ko
Téléchargement en format PDF