MACVAL

Le MACVAL est ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi:
du mardi au vendredi de 10 h à 18 h
le week-end et jours fériés de 12 h à 19 h.

Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

tél. : 01 43 91 64 20
fax : 01 79 86 16 57

Comment venir au musée ?

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine

Facebook Twitter Instagram Vimeo Snapchat

Claire Adelfang

Claire Adelfang
Alcôve, Ecran, Chambre d’éclatement 2

Alcôve
2011.
Tirage argentique contrecollé sur aluminium, 120 × 120 × 4 cm.
Collection MAC VAL - Musée d’art contemporain du Val-de-Marne.
Acquis avec la participation du FRAM Île-de-France.


Claire Adelfang s’intéresse aux lieux oubliés et aux architectures abandonnées, et notamment aux vestiges industriels et militaires.
Écran et Chambre d’éclatement 2 font partie d’une série consacrée aux anciennes bases sous-marines construites dans les années 1940 par les forces d’occupation allemandes, Alcôve appartient à une série dédiée aux écluses.

A l’heure du numérique, l’artiste utilise un appareil photo argentique ancien, le Rolleiflex 6x6. Créée dans les années 1930, son optique permet un travail précis sur l’intensité lumineuse et la dimension de sa pellicule offre une grande finesse au rendu des matières.

Par ses cadrages et par ses jeux sur l’ombre et la lumière, Claire Adelfang vise une forme d’abstraction, non documentaire, qui annule la topographie et la fonction originelle de ces lieux. En laissant une très grande part à la sensation et à ce qui pourrait exister dans le hors-champs de l’image, elle transforme ces espaces désertés en territoires de fiction.

télécharger
Claire Adelfang
Alcôve, Ecran, Chambre d’éclatement 2

Alcôve
2011.
Tirage argentique contrecollé sur aluminium, 120 × 120 × 4 cm.
Collection MAC VAL - Musée d’art contemporain du Val-de-Marne.
Acquis avec la participation du FRAM Île-de-France.


Claire Adelfang s’intéresse aux lieux oubliés et aux architectures abandonnées, et notamment aux vestiges industriels et militaires.
Écran et Chambre d’éclatement 2 font partie d’une série consacrée aux anciennes bases sous-marines construites dans les années 1940 par les forces d’occupation allemandes, Alcôve appartient à une série dédiée aux écluses.

A l’heure du numérique, l’artiste utilise un appareil photo argentique ancien, le Rolleiflex 6x6. Créée dans les années 1930, son optique permet un travail précis sur l’intensité lumineuse et la dimension de sa pellicule offre une grande finesse au rendu des matières.

Par ses cadrages et par ses jeux sur l’ombre et la lumière, Claire Adelfang vise une forme d’abstraction, non documentaire, qui annule la topographie et la fonction originelle de ces lieux. En laissant une très grande part à la sensation et à ce qui pourrait exister dans le hors-champs de l’image, elle transforme ces espaces désertés en territoires de fiction.

télécharger
Claire Adelfang
Alcôve, Ecran, Chambre d’éclatement 2