Émoi et moi

ROBERT MALAVAL

<
>
Retour à l’accueil

ROBERT MALAVAL

Twitter Facebook

ROBERT MALAVAL né en 1937 et décédé en 1980 à Paris

L’Aliment Blanc (le siège écartelé) 1963 aliment blanc et fauteuil collection FRAC Midi-Pyrénées, les Abattoirs, Toulouse inv. : 2003.1.6

Robert Malaval développe son cycle, dit de « l’Aliment Blanc », entre 1961 et 1965. Celui-ci comprend environ 120 reliefs et sculptures-objets (mobilier, violon, valise, horloge) ainsi que 130 dessins. Son origine provient de l’observation du phénomène naturel de sécrétion des vers à soie comme de la technique du papier mâché peint des festivaliers de Nice. Matérialisation de ses angoisses profondes, mise en forme de l’envahissement qu’il ressent physiquement, concrétisation de ses fantasmes hallucinatoires ou expression de ses inquiétudes et névroses, L’Aliment Blanc (le siège écartelé), comme l’intégralité du cycle, développe l’idée de grouillement et d’encombrement de la vie quotidienne.

Retour à l’accueil
Vous inscrire sur ce site

L'espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Retour à l’accueil
Fermer la fiche
Présentation
Je participe
Mode d’emploi