Émoi et moi

Untitled (Window Façade), ca.1951

<
>
Retour à l’accueil

Untitled (Window Façade), ca.1951

Twitter Facebook
Joseph Cornell

Joseph Cornell (1903-1972). Untitled (Window Façade), ca. 1951. Boîte, construction, verre peint. 48.9 x 33 x 11.4 cm. Collection privée. Photo : Tom Powel Imaging Inc. © The Joseph and Robert Cornell Memorial Foundation / Licensed by VAGA, New York

A partir des années 1930 et de sa découverte à New York de l’art surréaliste, l’Américain Joseph Cornell réalise des quantités de boîtes où sont enclos, derrière des parois vitrées, des assemblages poétiques d’objets divers. Celle-ci, tardive dans son œuvre, ne repose pas sur des fragments de réalité mais sur la construction, à la manière d’une maquette ou d’un décor de théâtre miniature, d’une façade blanche trouée de fenêtres et tramée de cordelettes. La frontalité de la vue rappelle la grille géométrique des tableaux de Piet Mondrian alors que le motif évoque l’enjeu traditionnel de la peinture comme « fenêtre sur le monde ». Entre illusionnisme et abstraction, l’œuvre a l’étrangeté d’une vision de rêve.

Retour à l’accueil
Vous inscrire sur ce site

L'espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Retour à l’accueil
Fermer la fiche
Présentation
Je participe
Mode d’emploi