Le « Bon plan », Kader Attia

Que reste-t-il de l’utopie ? Du vivre ensemble ? Quelles relations ambivalentes entretient-on avec son espace de vie, privée ou publique ? Avec son histoire familiale ? _ Avec ses racines ? Quels récits de l’Histoire ? Quelles places pour les corps dans l’espace urbain ?

Pour cette exposition au MAC VAL, « Les racines poussent aussi dans le béton », Kader Attia imagine une réflexion en forme de parcours multisensoriel, autour de l’architecture et de sa relation aux corps. Une exposition qu’il imagine comme une « conversation intime avec le public du MAC VAL » pour ensemble « sonder les maux et les joies qui articulent la vie dans les cités ». Ayant grandi dans le Val d’Oise, il souligne la familiarité des paysages (architectures, population, transports en commun, etc.), et a la sensation, à chaque fois qu’il vient au MAC VAL, de « rentrer à la maison ».

Le Bon Plan invite à une découverte sensible et ludique de l’exposition « Les racines poussent aussi dans le béton ».

Expositions
Exposition de Kader Attia du 14 avril au 16 septembre 2018. Pour cette exposition l’artiste imagine une réflexion, en forme de parcours initiatique, autour de l’architecture et de sa relation aux corps. Une exposition qu’il imagine comme une « conversation intime avec le public du MAC VAL » pour ensemble « sonder les maux et les joies qui articulent la vie dans les cités ».